Le Shiatsu en quelques gestes
mercredi 07 décembre 2005

salon4-démo shiatsu
démonstration shiatsu.Ph.E.F.

Le Shiatsu est aujourd’hui mieux connu dans l’Hexagone que ce soit en soins humains ou équins. Huit structures proposent ce type d’intervention en France ainsi que trois en Belgique alors que quatre vingt personnes au total dans ces deux pays ont choisi de suivre une formation.

Lors de cette édition du Salon de Paris, une fois encore les professionnels proposent d’une part plusieurs fois par jour (de jeudi à dimanche, hall 4 – 79 sur un petit paddock mis à disposition ; horaires affichés sur place) des démonstrations sur un cheval et d’autre part accueillent les cavaliers engourdis par trop d’efforts ou fatigués de leur journée stressante pour une petite séance de relaxation sur leur stand (hall 4 B33). C’est également en ce lieu que les protagonistes du Shiatsu donnent toutes les explications et rappelle l’historique de la méthode. En quelques mots, le Shiatsu, venu d’Asie tend a la rééquilibration énergétique du corps grâce à une technique de pression, de massage et d’étirement judicieux. Le patricien se sert de ses pouces, ses doigts et ses paumes pour justifier son intervention. Cette dernière permet de favoriser la libre circulation de l’énergie sur l’ensemble du corps. Le cheval comme l’humain éprouve alors une sorte de bien-être réparateur alors que le corps élimine mieux ses toxines, améliore la souplesse de ses tissus. Les praticiens, présents sur le salon de Paris, sont issus de l’Ecole Ecossaise de Shiatsu dont Christèle Pernot, pionnière en la matière dans notre pays, dirige la branche française. Pour en savoir plus, une visite, mieux un essai s’impose.

Photo d'archive