Un vent du Nord a soufflé sur le CIR de Pau
mercredi 04 août 2010

CIR PAU 10- sunrize
Sunrize du Thouet © Anne Fougère

Pau, le CIR le plus au sud, s’impose au fil du temps comme le rendez-vous incontournable pour tous les cavaliers de jeunes Chevaux du grand Sud Ouest.

Avec ses 450 parcours en quatre jours, avec comme chef d’orchestre, l’incontournable Michel Casas toujours aussi passionné pour ces épreuves d’élevage, et avec son organisation sans faille et chaleureuse, voila de quoi donner envie d’ors et déjà d’y revenir en 2011 !

Huit doubles sans fautes chez les femelles de 4 ans et sept chez les entiers et hongres du même âge au terme de ces deux jours de CIR qui couronnèrent Sunrize du Thouet (Modesto x Funny Star) et le poitevin Jérôme Gachignard. Ce superbe bai, né et appartenant à F.Chansault. Scoop de Riverland (Kalaska de Sémylli x Muguet du Manoir), né à l’élevage éponyme et Salto de Paban (Corrado x Quérido du Baussy) né et appartenant à M-L.Delmas Barrère, complètent le podium de cette génération.

Chez les 5 ans A, sept poulains n’afficheront aucune pénalité sur les deux tours. C’est Ric Rac des Chayottes (Modesto x Quito de Baussy), né et appartenant à C.Bonal monté par Patrice Planchat qui s’est imposé. Ce chic gris, montrant beaucoup de propulsion concrétise ainsi sa suprématie en gains. Il devance le très sport AAC Riesgo de Paban (For Pleasure x Vulcain) toujours de l’élevage de M-L.Delmas Barrère, très à l’honneur sur ce CIR. Rappelons que ce poulain avait été sacré Champion suprême des 2 ans lors des finales de race de Pompadour en 2007. Enfin, c’est Ringo de Paban (Elan de la Cour x Vulcain), d’un gabarit plus important que son compère, qui truste la troisième place.

Le premier tour des 6 ans A n’avait permis qu’à quatre poulains d’être sans fautes. Bertrand de Monford avait construit son épreuve au chrono « avec une première partie assez sinueuse et une seconde partie plus galopante ». La topographie du terrain fit le reste et seulement cinq poulains furent sans faute sur ce second tour. Cette génération est nettement dominée par les femelles. C’est Quémi Star montée par Edouardo Blanco qui sera sacrée championne de cette ultime génération. Double sans fautes, cette fille d’Emilion x Apache d’Adriers, née chez Y.le Tousey, est pétrie de force. Auteur du seul autre double sans fautes mais plus lente, Quenelle du Py (Trésor du Renom x Ryon d’Anzex), née chez T.Lucas est une AA qui fait honneur à sa race. Qajou (For Pleasure x Le Tôt de Sémilly), née chez S.Mallenec, prend une 3e place bien méritée. Elle est en effet l’auteur du meilleur temps sur cette seconde épreuve, mais une barre avait malheureusement entaché son premier tour.

Le CIR de Pau 2010, à l’ambiance toujours aussi conviviale grâce à une équipe d’organisation dynamique, a donc vu le Stud Book KWPN s’imposer à chaque génération en terre anglo-arabe !