Approbation du stud-book Oldenbourg : la production de Don Diarado et Galaxy Win T en vue
dimanche 25 novembre 2018

champion suprême 2018 Championnat étalon Oldenbourg
Le titre de champion suprême Oldenbourg 2018 revient à un fils de Don Diarado avec une mère par Conthargos x Lordanos © Stud-book Oldenbourg

L’approbation du stud-book Oldenbourg avait lieu ce week-end à Vechta. Vingt chevaux de saut d’obstacles et vingt-huit jeunes étalons de dressage ont reçu leur agrément.

Pour les chevaux de saut d’obstacles, le titre de champion suprême revient à un fils de Don Diarado avec une mère par Conthargos x Lordanos. Né chez Marion Diese à Fresenburg, le nouveau champion était présenté par l’écurie René Tebbel. Une origine bien connue pour la famille Tebbel puisque le père du nouveau champion, Don Diarado, a été médaillé de bronze par équipe aux derniers Jeux équestres mondiaux de Tryon, avec Maurice Tebbel, le fils de René Tebbel. Du côté maternelle, le jeune étalon provient de la lignée de Heida. "Ce jeune étalon semblait être l'étalon le plus complet du saut d'obstacles cette année. Le bai foncé a impressionné par son type moderne remarquable et ses allures. Il a réussi à convaincre par son attitude mais aussi par un mouvement de jambes rapide sur les barres ", commentait Wolfgang Schulze-Schleppinghoff, directeur de la sélection du stud-book Oldenburg. Le fils de Don Diarado a été présenté à la vente aux enchères et adjugé pour la somme de 220 000 €, le record de ces ventes d’étalons.

Pour les chevaux de saut, la deuxième place revient à un fils de For Pleasure issu d’une mère Carthago x Ramiro. Il est né aux Pays Bas chez G. van de Winkel mais été présenté par l’étalonnier néerlandais Wiepke van de Lageweg, pour son écurie VDL Stud. Le podium est complété par un fils de Casino Berlin issu lui aussi d’une mère par Conthargos. Ce cheval avait été vendu foal lors des ventes organisées par le stud-book Oldenbourg. Il provient de la lignée maternelle de Kateste, à l’origine de l’étalon vice-Champion du monde de 1978 ,Volturno ( Vollkorn ps).

Parmi les étalons approuvés, on trouve aussi cinq produits de Cornet Obolensky et deux de Casino Grande. Parmi les approuvés, on trouve aussi un fils d’Aganix du Seigneur avec une mère par Hickstead qui réalise le 2e meilleur prix de la vente des chevaux de saut à 125 000 €.

Retrouvez la liste détaillée des étalons de CSO approuvés ICI

Côté dressage

Du côté des étalons de dressage c’est un fils de Grand Galaxy Win T avec une mère Don Schufro x Quinta Rawage qui décroche le titre de champion suprême. Le champion est né au Danemark chez HH Horses et était présenté pour le compte de HH Horses & Helgstrand Dressage. Grand Galaxy Win T était finaliste aux Championnats du monde de dressage d'élevage 2016 avec Severo Jurado Lopez pour l'Espagne. « Ce fils de Grand Galaxy Win T est un mélange très réussi des meilleures lignées de dressage en Europe. Ce jeune étalon s'est très bien développé depuis la présélection. Au trot, il a montré une dynamique impressionnante et beaucoup de puissance dans l’arrière main. Son mouvement est presque parfait, et nous n'avons donc pu honorer cela qu'avec un 10,0. C’est un étalon bien fait, agréable dans le type, et à partir duquel nous espérons voir beaucoup de produits ", notait Wolfgang Schulze-Schleppinghoff.

Son dauphin est un fils de Diamond Hit avec une mère Fürst Heinrich x Don Schufro présenté par les écuries de la mécène Madeleine Winter-Schulze. Issu de la lignée de Weissena, sa grand-mère n'est autre que Weihegold OLD, la médaillée d'or aux JO de Rio de 2016 avec Isabelle Werth. La troisième place est pour un fils de Millennium présenté par Albert Sprehe. C’est un frère de l'étalon champion Oldenburg 2014, Morricone I et aussi de Morricone II. Il obtient le meilleur prix des étalons de dressage de cette édition 2018 en étant adjugé pour 180 000€ lors de la vente aux enchères. Il rejoindra le haras de Celle où il fera la monte l’an prochain. A noter aussi lors de cette vente des chevaux de dressage la belle enchère à 170 000 € d’un fils de For Romance I avec une mère Fidertanz x Wolkentanz II qui rejoindra une écurie de dressage en Lettonie.

Retrouvez la liste détaillée des étalons de dressage approuvés ICI

Aurélie COVINI avec communiqué