Belle diversité régionale chez ces dames

samedi 02 septembre 2017

  • imprimer

Depuis 2015, la Grande Semaine accueille également « l’Evénement femelles », championnat de France des femelles Selle Français de 2 et 3 ans, organisé par le Stud-book SF.

Ellia d'Alemps largeL

Les Garennes

Flower de la Perouse largeL

Les Garennes

Ellia d’Alemps, née chez Muriel et Philippe Sibioude, s'impose chez les 3 ans.

Du côté des pouliches de 2 ans, c'est Flower de la Perouse qui arrive en tête.

previous video next video

Commercial, ce championnat d’élevage offre aux éleveurs de chevaux Selle Français l’occasion de valoriser leurs jeunes pouliches de 2 et 3 ans, et aux acheteurs celle d’acquérir des reproductrices ou compétitrices sélectionnées. Il a aussi une vocation pédagogique, pour les éleveurs comme pour le public, avec l’affichage sur grand écran, presque en instantané, des notes attribuées par  le jury (celui-ci fonctionne par binômes séparés, qui donnent leurs notes sans se consulter). Et puis il a visiblement une fonction honorifique forte auprès de ces éleveurs, souvent « amateurs », et certains ne cachaient pas leur émotion à l’annonce des résultats !

44 femelles de 2 ans et 36 de 3 ans étaient réunies cette année, venues de toute la France et dûment envoyées par leur région en fonction d’un quota tenant compte du nombre de naissances. La qualité était peut-être un peu plus hétérogène que l’an dernier, mais toutes étaient très bien toilettées et présentées. Le dispositif mis en place par le Selle Français pour le saut en liberté est par ailleurs plaisant, efficace et bien situé à proximité de l’allée de stands la plus passagère. Tout cela offre une bonne visibilité au concours et incite un nombre de spectateurs non négligeable à faire une halte pour observer les concurrentes.

Les 3 ans

Dans les 3 ans, celle à qui le jury a offert le meilleur total de points (moyenne finale de 16,24, avec un barème de 45 % pour le modèle, 20 % pour les allures et 35 % pour le saut en liberté) nous venait de Dordogne : Ellia d’Alemps (Dollar dela Pierre et Parodie de Lis par Imperator de Gamet) est née chez Muriel et Philippe Sibioude à Saint Front d’Alemps, agriculteurs anciens laitiers qui font maintenant uniquement des chevaux et des céréales. Naisseurs également de la 3e des 2 ans, ils n’auront pas regretté le déplacement ! Ellia d’Alemps est une belle jument bien dessinée, avec une belle et bonne tête et un bon dos. Elle affiche la meilleure note aux allures et une lignée maternelle assez suivie avec de nombreux petits et moyens gagnants.

Deuxième, Emotion du Pomiez (Jaguar mail et Mariosa de la Sée) est née chez Marie Dechambenoit, à Froideconche (70). Elle finit avec une moyenne de 16,11. Si le modèle n’est pas son point fort, elle a toutefois obtenu la deuxième meilleure note au saut en liberté (17) et 0,15 point de bonification pour la lignée maternelle : il s’agit de celle de Coppelia, d’où Krichna III (ISO 173/82) et pas mal de bons gagnants notamment dans les élevages de Jean-Pierre Couétil et des Levallois.

Extrême Passion (Con Air, holst et Passion de Vains par Diamant de Semilly) obtient la troisième place avec une moyenne de 16,03. Pas de bonus de lignée pour cette jument dont la grand-mère est une jument étrangère (kwpn) - qui n’en a pas moins donné à l’élevage de Christian Bihl le bon Newton de Vains, ISO 155/07. Nous ne savons pas si Extrême Passion est, du fait de son nom, prête à tout, mais elle est belle et bien née à l’EARL des Barrières des frères Louchet à Denice (69), naisseurs de Prêt à Tout, meilleur Selle Français aux récents championnats d’Europe sous la selle de l’Allemand Marcus Ehning. Qu’on ne dise pas que ce championnat n’attire pas des éleveurs de renom !

D’autant qu’elle devance le bon élevage « Mouche » de la Manche (Evea Mouche, par Consul DL Vie Z, est 4e), qui avait fait fort l’an dernier.

Les 2 ans

Le championnat des femelles de 2 ans est remporté par Flower de la Pérouse (Unik d’Ick et Indid St Clair par Schérif d’Elle). Elle est née en Bourgogne Franche-Comté chez Jacques Mairey à Pouilley les Vignes (25), agriculteur à la retraite ancien éleveur de bovins qui fut cavalier amateur passionné d’élevage. Flower de la Pérouse obtient la meilleure note aux allures et la deuxième meilleure note au saut, où elle a montré de la force. Il faut dire qua sa souche basse est celle des illustres Narcisse et Caméra, l’une des meilleures souches françaises. Sa mère Indid Saint Clair a notamment donné, à l’élevage de Claude Charnay dans la Manche, Qlassik Saint Claire, ISO 153/08.

Flore du Borget (Comme Il Faut et Ombre de Toscane par Quick Star), deuxième, présente également un superbe pedigree : fille du performer international sous la selle de Marcus Ehning, Comme Il Faut (west) aux origines prestigieuses (Cornet Obolensky et Ratina Z) mariée à l’illustre souche de Dollar du Mûrier… Juste récompense pour sa naisseuse Doreen Espeel (59). Bien que très légère, Flore du Borget est bien dessinée et obtient la meilleure note au modèle (16).

La troisième est Floodie d’Alemps (Orlando, bwp et Parodie du Lis par Imperator du Gamet), née chez Muriel et Philippe Sibioude (24) est la sœur utérine de la championne des 3 ans. Grande jument avec de l’étendue, un garrot puissant, elle a été appréciée par le jury au saut, qui lui a attribuée la meilleure note (17,13), ex aequo avec la 6e Fujiyama Batilly (L’Arc de Triomphe, old).

  

Emmanuel Jeangirard

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 82 Manuel Godin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr