Bertrand Chambry, "d'Aure et de Champions" (1/3)
jeudi 27 septembre 2018

Bertrand Chambry élevage d'Aure
Bertrand Chambry © DR

Le naisseur de Timon d'Aure fait partie de ces éleveurs du Calvados à la fois discrets, passionnés mais efficaces, concentrés sur la tradition, l'amour du Selle Français et le respect des cycles de la nature. Un puriste, un homme de sentiments, de conviction, d'observation, plein de patience et de réalisme il compose avec ce que veut bien lui donner Miss du Beny, mère de Timon d'Aure.

"Il faut s'en méfier. Je l'approche prudemment. Nous n'avons pas toujours été heureux avec elle". Une année une naissance, mais aussi des transferts, "parfois rien". Fataliste, il accepte et continue son oeuvre d'éleveur. Il vit de l'intérieur les parcours de ses protégés mais en même temps observe le savoir faire et le savoir être des cavaliers à qui il confie ses poulains. Bertrand compte parmi les éleveurs qui ont eu le plus de réussite avec Mylord Carthago, dernier "grand étalon" de l'ex institution Haras Nationaux.

L'élevage d'Aure a déjà fait naître de bons chevaux: Soutache d'Aure (Benroy, ps et Kichenotte d'Aure par Arthy), ISO 167/96, CSI avec Edouard Couperie, évoquée dans ce clin d'oeil, Régate d'Aure (Robin II Z), ISO 165/17 vue en G.P avec Grégory Cottard et bien sûr Timon qui préfigure la notoriété croissante d'un affixe qui s'impose dans la discrétion alors qu'Elite d'Aure (Con Air, Holst) sortait en 4 ans cette année. "Ils font leur classe en SHF (Paul Meslin, Armand Mallet...) et si un jour une porte s'entrouvre vers le haut niveau c'est la cerise sur le gâteau". En confiance et en conscience des aléas de l'élevage, Bertrand Chambry savoure la 9ème place de Timon d'Aure aux derniers Championnats du Monde de Tryon (USA) avec Alexis Deroubaix. "J'ai fait mon job d'éleveur, j'ai vibré pour ces instants magiques à Tryon...j'ai passé le relais. Quel satisfaction d'avoir eu quelques messages de félicitation. Mais je ne vis pas pour ça. Le plus important pour moi est de bien démarrer un poulain". Sur six naissances enregistrées Miss du Beny (Drakkar des Hutins x Lieu de Rampan) lui a déjà donné quatre excellents indicés ISO 131, ISO 141, ISO 162 et 165. Nous avons parcouru l'élevage d'Aure aux côtés de Tristan Chambry, marché de parcelles en herbages, de boxes en pâtures verdoyantes du Bessin. L'homme est heureux et sacrifie tout à sa passion. La rencontre rappelle que l'élevage se construit et se vit sur le terrain. 

Ces premières images (voir video ci-dessous) situent la famille Chambry à Monceaux en Bessin (14). Les suivantes de cette série concerneront Miss du Beny et viendront ensuite quelques produits de l'élevage comme Elite d'Aure dont Bertrand dit grand bien.

Si vous rencontrez des difficultés pour visionner la vidéo, cliquez ICI