Disparition d'Orlando
samedi 13 octobre 2018

demeersman-orlando B
Dirk Demeersman et Orlando - Ph. Scoopdyga

Après Corrado I et Cumano, un autre sire s'est éteint. Orlando nous a quittés après plus de dix ans de carrière sportive à l'internationale et une production de haut niveau. Orlando était aussi un véritable globe trotter qui a écumé les écuries du monde entier.

Le Groupe France Elevage a annoncé hier soir la disparition d'Orlando. L'étalon se trouvait dans une clinique en Suède où il combattait un cancer qui s'est généralisé. Il avait déjà été opéré d'une tumeur il y a un an. 

Né en Belgique en 1996 chez Hubert HamerlinckOrlando (né Orlando van de Heffinck)était le fils d'Heartbreaker et le petit fils de Darco. Il avait fait sensation sous la selle de Dirk Demeersman en 2004 et 2005, classé dans les Coupes des Nations et les Grand Prix de La Baule (5ème) et Lummen (2ème) et victorieux à Aix-la-Chapelle, Lummen, S’Hertogenbosh, Hardenberg. Vendu ensuite aux Etats-Unis en 2006, il a continué à briller à haut niveau à Palm Beach et au Canada pour les couleurs de Double H. Farm et sous la selle de Darragh Kerrins.

Il est revenu en France en 2008 après quinze ans de carrière sportive pour se consacrer à la reproduction. Il est resté un temps à l'élevage des Forêts en Normandie puis au Haras de Rosières aux Salines avant de partir en Allemagne puis en Suède il y a deux ans au haras Tullstorp. Depuis plusieurs années, il a intégré le top 100 WBFSH des meilleurs étalons au monde. Il laisse derrière lui de bons gagnants en CSO et CCE. Son meilleur produit reste à l'heure d'aujourd'hui la bouillonnante Ohlala, régulièrement aux prix dans les CSI 5* sous la selle de l'Américaine Lauren Hough

Le GFE lui dédicaçait quelques mots hier : "Particulièrement gentil et attachant, il a conquis le cœur de tous ceux et celles qui l’ont côtoyé et qui partagent aujourd’hui la tristesse de ses propriétaires". Adieu champion.