Le SF Toledo de Kerser, médaillé d'or en complet à Tryon
mardi 02 octobre 2018

Toledo de Kerser Tom McEwen championnat du monde des 7 ans Le Lion 2014
Avant d'être médaillé d'or à Tryon, le Selle-Français Toledo de Kerser avait déjà gouté aux podiums mondiaux en se classant 2e des 7 ans au Lion d'Angers en 2014 © Guillaume Grégoire

Parmi les chevaux français performants sous selle étrangère, aux championnats du monde de Tryon, le selle français Tolédo de Kerser n'est pas le moindre puisqu'il est médaille d'or par équipe avec l'Angleterre, en concours complet.

Une médaille à laquelle il a largement contribué sous la selle du jeune Tom Mc Ewen avec un total de 32,4, (3° meilleur score de l'équipe) qui lui vaut par ailleurs, la 12° place (sur 83) en individuel. Bien noté au dressage (28,4), sans incident et dans le temps au cross et 4 points au CSO, le fils de Diamant de Semilly et Ariane du Prieuré II par Papillon Rouge et Havane par Beauséjour n'a pourtant pas un pédigrée très orienté concours complet. N'empêche que ses qualités de sauteur et sa résistance avaient été appréciés par de vrais professionnels puisqu'il avait été présenté et vendu à des anglais, à 3 ans, aux ventes aux enchères de chevaux de complet, organisées au Lion d'Angers, par François Roemer.

Nous le retrouvions 4 ans plus tard à la 2° place du championnat du monde des chevaux de 7 ans du Lion d'Angers sous la selle du jeune anglais Tom Mc Ewen, juste derrière les lauréats Thomas Carlile et l'anglo arabe Ténarèze. C'est toujours avec ce même cavalier qu'il s'est distingué à Tryon, il y a quelques jours, pour une médaille d'or, cette fois.

Tolédo de Kerser est né chez Mme Kerstin Drevet, d'une souche purement normande où l'on retrouve "la patte" de Fernand Leredde qui vendit sa mère Ariane du Prieuré II (Papillon Rouge) a Serge Drevet avocat à Draguignan, éleveur (chevaux de sport et de course) à Bazas en Gironde et cavalier qui l'exploita magnifiquement pendant une dizaine d'années (1992 à 2001) lui faisant obtenir un ISO de 153 avant de la mettre à la reproduction. Ariane du Prieuré II, petite jument pleine de sang, comme son papier ne l'indique pas, a vu le jour chez Jean Louis Enguehard à Saint Lô, ami de Fernand Leredde qui lui avait conseillé l'utilisation de Papillon Rouge sur sa jument Havane, fille du puissant Beauséjour (Ibrahim)."Ariane du prieuré est issue de la première monte de Papillon Rouge, qui a eu cette année là 7 produits dont 4 ou 5, issus de saillies offertes par mon père à des amis pour lancer le cheval", se souvient Xavier Leredde, qui ajoute "contrairement à ce qu'on aurait pu s'attendre, Ariane était une petite bombe, pleine de sang, un sang remontant sûrement à des ancêtres plus lointains, ce qui explique les aptitudes et performances de Tolédo de Kerser en complet, qui a fait aussi les plus difficiles, Badminton et Burglhey".

Belle réussite pour le selle français, puisqu'on aura noté par ailleurs que le champion du monde individuel et membre également de l'équipe anglaise médaille d'or, Allstar B, monté par la minuscule Rosalind Canter est un fils, né en Hollande, du performer selle français bien connu Ephèbe For Ever (Galoubet A).