Salons des Etalons pourquoi y aller ?

mercredi 10 janvier 2018

  • imprimer

Ils sont moins nombreux qu'il y a encore sept ans environ, mais plus denses, plus professionnels, mieux organisés, plus diversifiés, notamment en termes d'animations, mais c'est toujours l'élite des reproducteurs alliant jeune génétique et performers confirmés qui y parade. Les Salons des Etalons animent l'inter saison.

 largeL

Eric Fournier

Si leur nombre a baissé (quatre salons cette année) par rapport aux premières initiatives d'il y a quelques années c'est que le marché a évolué et que certains organisateurs locaux ont passé la main ou choisi d'autres sites pour rebondir ou encore que le regroupement était peut-être préférable à la multiplication des shows. Henry Brugier, initiateur d'Equi Génétique au sud de Poitiers, a préféré transférer son expérience et sa motivation en direction du Salon de Bordeaux. On ne parle plus de Tour de France des Etalons. La lisibilité de ces Salons est désormais resserrée sur l'élite avec à l'esprit l'objectif de promouvoir , commercer, favoriser les rencontres et signer des contrats de saillie. Ces regroupements sont également plus denses et ne nécessitent pas, ou plus, de s'étaler sur un trop long week-end mais plutôt de se recentrer. Saint-Lô fait figure d'exception car aux chevaux de sport d'excellence se sont maintenant ajoutés les trotteurs le vendredi (23 février). Heureuse initiative car les courses sont la seconde nature de la Normandie. Une concentration géographique et historique des éleveurs français dans le berceau du Selle Français explique aussi la dimension européenne de ce salon régulièrement fréquenté par des belges, hollandais, allemands qui n'ont pas cette tradition collective et privilégient des rassemblements dans des haras privés. Les salons sont devenus plus professionnels conformément à une filière qui a parfaitement saisi les enjeux économiques. Les poneys de sport s'y sont progressivement fait une place de choix justifiée, les étalons de dressage rencontrent leur public grâce au dynamisme de France Dressage. qui développe son offre tout comme Génétiqu'Anglo. Simultanément, décliner ces salons avec des animations comme le Master L'Eperon (environ 20 chevaux de 4 et 5 ans), le Grand Match pour 6 ans et plus à Saint-Lô ou des "warm up" et une vente de poneys de sport comme à Reims s'est avéré très pertinent. Les commentaires sont bons. Ces week-ends gagnent à s'enrichir pour drainer un public élargi. A Bordeaux le CSI-YH 1* est pleinement  justifié pour apprécier les étalons en configuration sportive lors du CSIW. Il en va de même à Mâcon-Chaintré (CSI-YH1*) qui s'est associé à la SHF pour cette édition portée par des organisateurs qui ont uni leurs forces, leurs idées, leurs moyens. Si ces salons sont courus, appréciés et globalement bien fréquentés par les éleveurs qui acceptent de se déplacer il s'avère parfois prématuré de tirer des conclusions hâtives sur leur réelle intensité commerciale difficile à entrevoir à l'heure des bilans. Certes, des tendances peuvent apparaître mais au terme de la saison de monte les chiffres peuvent les contredire. Il n'en reste pas moins que ces "workshop" participent à une dynamique globale de l'élevage français. Ils sont souvent animés par les "gros" opérateurs du type Groupe France Elevage (G.F.E), Béligneux le Haras (B.L.H), France Etalons qui disposent d'une offre importante et sont en mesure de proposer des conditions et promotions intéressantes pour l'éleveur. C'est différent pour un étalonnier qui n'a qu'un étalon et se heurte à des problématiques de coût (déplacements, inscriptions, frais divers...). Les certitudes sont pourtant là. Ces moments sont toujours des occasions propices aux échanges aux rencontres au bouillonnement des idées entre français et voisins européens.

Que vous repartiez de ces salons avec des contrats sous le bras, des brochures, le guide du stud-book Selle Français ou que vous ayez gagné une saillie lors des tirages au sort ces événements traditionnels en région sont maintenant des passages obligés pour qui veut observer et aller chercher l'info sur les croisements. Ils annoncent les beaux jours, entrouvrent la porte vers des projets d'élevage et constituent une vitrine pour l'élevage hexagonal. Vous entendrez chaque propriétaire vanter son étalon "Il est beau, il est bon, il a du sang, il est bourré de respect...c'est le meilleur" mais sur place vous serez seul juge pour décider si vous lui accordez votre confiance.     

 

En bref:

Les présentations s'effectuent généralement en mains ou monté, sur le plat ou à l'obstacle et mixent des poneys, des étalons de dressage avec une très grande majorité de chevaux à vocation obstacle issus de la génétique européenne ou spécifiquement "approuvé Selle Français" comme à Saint-Lô.

Vendredi 2 et Samedi 3 Février à Bordeaux

"Le Salon des Etalons de Sport de Bordeaux" se déroule dans le cadre du prestigieux CSIW et regroupera presque 90 reproducteurs (orientation CSO & CCE) issus de tous stud-books. A noter les "Bordeaux Young Sires Masters", CSIYH1*  de Jeudi 1er et Vendredi 2 Février. Plus d'infos sur http://www.jumping-bordeaux.com/salon-des-etalons 

Vendredi 9 au Dimanche 11 Février à Reims

Caval'Est, Reims en Selle et Cheval Grand Est donne rendez-vous au Parc des Expositions de Reims pour le Salon des Etalons de Sport auquel seront associées des warm-up de tous les niveaux et une vente de poneys de sport. Plus d'infos sur www.cavalest.fr

Samedi 17 Février à Mâcon-Chaintré

Le site de Mâcon-Chaintré accueille une cinquantaine d'étalons pour "Top Sires". Incontournable l'événement mobilise toutes les énergies des professionnels pour un événement dont le succès est reconnu. La 9ème édition de Top Sires est un must dans l'Est de la France. Plus d'infos http://www.cheval-auvergne-rhone-alpes.com/fr_FR/Nos-actions/Top-Sires 

Vendredi 23 au Dimanche 25 Février à Saint-Lô.

Le Stud-book Selle Français et le Pôle Hippique de Saint-Lô en partenariat avec l'ASEP (étalonniers privés) reconduisent le Salon des Etalons de Sport, un événement européen (retransmis en "live") au succès dopé par la présence du Salon des Trotteurs le vendredi, le Masters L'Eperon, "Le Grand Match" et ce huit jours après le premier "Grand Indoor de France  2018". Plus d'infos sur www.polehippiquestlo.fr 

Eric Fournier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr