Une fille pour Orient Express HDC et Silvana HDC
jeudi 21 mars 2019

Junon Express, par Silvana HDC et Orient Express HDC, aux côtés de sa mère porteuse. © coll. Haras des Coudrettes

Mardi 19 mars, le Haras des Coudrettes a annoncé une heureuse nouvelle sur ses réseaux sociaux. La première pouliche issue d'un croisement entre deux des plus grands champions du haras, Orient Express HDC et Silvana HDC, est née. Son nom : Junon Express.

Les propriétaires du haras ne se sont pas privés d'exprimer leur joie : "Après Hathena une femelle par Carinjo*HDC, Icare et Ithac Express deux mâles par Orient Express, voici la toute nouvelle merveille du monde que vient de nous offrir Silvana*HDC mais cette fois-ci c’est vraiment le Graal car c’est bien une magnifique fille par … Orient Express*HDC qui vient de naitre cette nuit. Comme tous les poulains de Silvana qui portent des noms de la mythologie voici Junon express. Elle est née à 4 heures du matin avec deux semaines de retard et galopait déjà dans son box deux heures plus tard autour de Cléopâtre sa gentille mère porteuse très aimante mais un petit peu effarée de voir son bébé courir autour d’elle immédiatement après sa naissance. Junon express est une ravissante pouliche grande, baie et pleine de sang.
Voici que notre rêve est devenu réalité : nous avons une fille *HDC de Silvana et Orient Express ! Champagne !". 

Un croisement en lequel Emmanuèle et Armand Perron-Pette fondent, et à juste titre si l'on en juge le palmarès des géniteurs, beaucoup d'espoirs. En effet, si Silvana HDC s'est illustrée sous la selle de Kevin Staut en remportant notamment une médaille d'argent par équipe aux Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010, ainsi que plusieurs Grand prix 5* - entre autres Genève (2010), Bordeaux (2012), Stuttgart (2012), s'Hertogenbosh (2014) et Paris (2013 et 2014) - , Orient Express HDC a quant à lui brillé avec Patrice Delaveau - vainqueur du Grand prix de Falsterbo (2011), du Grand prix Coupe du monde de Genève (2011), de la Coupe des nations et du Grand prix de Rotterdam (2012 et 2014), du Grand prix La Baule (2013), de la finale de la Coupe des Nations de Barcelone (2013), du Grand prix Coupe du monde d'Helsinki (2013), du Grand prix du CSIO 5* d'Aix-la-Chapelle (2013), de l'épreuve parisienne du Global Champions Tour (2015), du Grand prix de la Corogne (2016) et Champion du monde par équipe et vice-champion du monde en individuel à Caen en 2014 -. Gageons qu'avec un sang pareil, Junon Express ait un avenir radieux.