WBFSH: le Selle Français deux fois sur le podium !
mardi 16 octobre 2018

Timon d'Aure et Alexis Deroubaix Tryon 2018
Alexis Deroubaix et Timon d'Aure © Scoopdyga

Le classement définitif 2018 WBFSH Rolex vient de paraître et le Selle Français grimpe sur la troisième marche du podium en saut d’obstacles et en complet. L’occasion d’un cocorico…

En saut d’obstacles 

Il fallait y croire et croiser les doigts car les SF occupaient déjà la 3e place fin août. Les performances de Timon d’Or et Alexis Deroubaix lors des Jeux Mondiaux de Tryon ont sécurisé cette position. Le gris fils de Mylord Carthago prend la 9e place du classement individuel et la tête d’une équipe qui compte aussi Rokfeller de Pléville (18e), Rouge de Ravel (31e), Silver Deux de Virton (37e), Hermès Ryan (43e) et enfin le vainqueur du GP d’Aix la Chapelle, Prêt à Tout (51e). Rappelons qu’à fin 2017, le SF sombrait à la 9e place du classement des stud-books, une position alarmante, mais a su cette année rebondir de belle manière. 

Le KWPN prend la première place avec une incontestable avance. Son leader est Zinius qui s’adjuge également la tête du classement individuel. Le BWP, leader en 2017, monte cette fois sur la deuxième marche du podium, mené par Harley Vd Bisschop, 11e en individuel. La suite du classement montre quelques bouleversements par rapport à l’année précédente. Si les principaux stud-books historiques se disputent toujours les places d’honneur, les hiérarchies clairement établies dans le passé ont perdu de leur solidité et on assiste à un certain turn-over parmi les plus capés des 48 stud-books désormais en lice dans la discipline. 

En complet

Cette 3e place est la bonne surprise, car le SF n’était que 6e fin août, place qu’il occupait également lors du classement final 2017. Là aussi, les Jeux Mondiaux ont fait la différence. Cette performance est permise par les bons résultats de Vinci de la Vigne (12e en individuel) qui avait pris une excellente 7e place à Tryon avec Astier Nicolas. Il est le meilleur des Français dans ce classement. L’équipe est aussi composée d’Opium de Verrières (16e), auteur d’une magnifique saison avec Maxime Livio et 11e à Tryon, Toledo de Kerser (27e), 12e à Tryon sous selle anglaise, Talma d’Allou (33e) et 15e à Tryon pour le Japon, Romantic Love (37e), vainqueur de Pau 2017 et Qing du Briot ENE HN (46e), 6e à Tryon.

Comme en obstacle, le KWPN occupe la plus haute marche du podium avec à sa tête Cekatinka, monture du Néozélandais Tim Price. Le KWPN possède une certaine avance sur le très spécialisé stud-book irlandais (Irish Sport Horse) emmené par Stellor Rebound et 5e à Tryon avec Sarah Ennis, Irlandaise elle aussi. 

On notera la bonne 8e place de l’Anglo-arabe, avec à sa tête Vassily de Lassos, 10e du classement individuel et ancien partenaire de Thomas Carlile et qui évolue désormais sous la selle de l'Australien Andrew Hoy, 4e à Tryon, devant Alertamalib’Or et Upsilon.

Enfin, la première place du classement individuel est prise par un certain Z, représentant du stud-book Zangersheide et qui en assure au mieux la promotion. Z est la monture de l'Américain Philip Dutton, 13e à Tryon, mais aussi deux fois victorieux au niveau 3 et 4*. Le stud-book Z prend ici la 13e place du classement.

Les classements complets à retrouver ICI