AG du Stud-book SF : du grain à moudre

vendredi 28 avril 2017

  • imprimer

Création d’un collège des propriétaires, statut d’organisme de sélection en vue, premier résultats attendus concernant la création d’un index morphologique, attitude toujours timide en revanche sur le testage des étalons… Le menu 2017 de l’AG du stud-book SF était copieux et fort intéressant.

ag stud book sf 2017 largeL

Béatrice Fletcher

Avant de passer à l’AG ordinaire, le stud-book SF a commencé cette année par une courte AG extraordinaire afin de procéder à des modifications des statuts, sans lien entre elles mais significatives, à des degrés différents, de l’évolution de l’association.

Tout d’abord une première résolution a été votée afin de mettre en conformité les statuts en vue d’obtenir l’agrément en qualité « d’organisme de sélection » (OC). Une étape finale importante qui décernera entièrement au stud-book, conformément aux règles européennes déjà effectives dans de nombreuses espèces, ses devoirs et responsabilités, tels que : définir les objectifs de sélection de la race, les caractéristiques de sa population et ses critères d'appartenance, gérer le contrôle de la performance, tenir le livre généalogique et délivrer les documents d'identification… Des missions encore attribués pour certaines aux Haras nationaux autrefois, à l’IFCE ensuite. Avec le statut d’OC, le Stud-book sera alors pleinement responsable du pilotage de la race Selle Français. Cet agrément pourrait être délivré par le Ministère de l’Agriculture courant juin, clôturant un processus en cours depuis de nombreux mois.

Les autres résolutions adoptées visent à donner plus de poids aux propriétaires de SF au sein de l’association, grâce à la création d’un collège supplémentaire qui leur sera dédié et qui s’ajoutera aux 5 autres. Ce collège des propriétaires de SF aura deux représentants élus au sein du Conseil d’administration. Cette modification a été jugée nécessaire afin d’accorder une juste place notamment à ceux qui achètent des foals et autres jeunes poulains, les élèvent, participent aux concours d’élevage, sans être naisseurs de SF par ailleurs. La cotisation annuelle sera de 50 euros.

Des signes d’espoirs

En pleine période de reproduction, l’AG ordinaire s’est déroulée comme souvent devant un auditoire assez restreint, en présence toutefois notamment de Guillaume Blanc, directeur IFCE de l’appui à la filière, Yves Chauvin président de la SHF et Guillaume de Thoré directeur, Jean de Chevigny directeur du Fonds Eperon, et Marie-Noëlle Proutheau représentant le Ministère de l’Agriculture.

Dans son rapport d’activités, le président du stud-book, Pascal Cadiou, a fait état d’une augmentation de 25 % du nombre de journées d’événements (atteignant l’équivalent de 1600 journées de travail, toutes équipes, bénévoles et salariés confondues). En 2016, le nombre de poulains enregistrés fut stable à 5 941, et le nombre de juments saillies pour produire en SF a augmenté de 6,8 %(10 477 juments saillies). Le nombre de participants aux formations continues des juges a augmenté de 30 % et 11 nouvelles formations Young Breeders en écoles ont été mises en place. Les comptes sont à l’équilibre et montrent une progression de l’autonomie financière. L’élevage continue donc d’intéresser et le stud-book reste actif et développe ses actions en direction par exemple de la jeune génétique, bien que le public change et se renouvelle sans cesse et que les concours d’élevage se dépeuplent souvent et sont parfois moribonds dans un contexte économique qui reste très difficile.

 Un premier indice ?

Au titre des perspectives et projets 2017, on attend notamment les premiers résultats des travaux lancés en collaboration avec l’IFCE et l’INRA (Anne Ricard) visant à créer un indice morphologique, un peu comme il en existe déjà de longue date notamment au Kwpn. Il s’agit du projet basé sur la compilation des notes attribuées depuis dix ans par les juges SF au modèle, aux allures ainsi qu’au saut en liberté et monté. L’indice permettrait de caractériser les étalons, en indiquant par exemple comment les notes attribuées à leur production se situent par rapport à la moyenne de la population pour ce qui concerne l’encolure, les aplombs antérieurs et postérieurs, le style en liberté, la force au saut monté, etc. Une première mouture devrait être montrée au stud-book au mois de juin, qui situera notamment quels caractères semblent héritables et permettra de décider de l’intérêt de publier des indices possiblement fin 2017, sachant que d’autres projets sont à l’étude : l’un sous l’égide du SF et utilisant un pointage des caractéristiques morphologiques et des aptitudes de façon plus précise et détaillée, un autre avec l’appui de l’IFCE basé sur des relevés effectués grâce à la morphométrie en 3 D et l’accélérométrie, mesurés dans le cadre du projet SoGen qui vise, en outre, à tester le couplage de ces dernières données avec le génome équin.

 Deux poids deux mesures

Au titre des modifications règlementaires, signalons au chapitre des « SF originels » (SFO) que toutes les juments des races dites fondatrices du SF (PS, AQPS, AA, Ar, TF) pourront désormais produire en SF sans avoir besoin d’être labellisées SF. Par ailleurs les CS (« chevaux de selle ») et OC (« origine constatée ») génétiquement SFO nés jusqu’en 2016 peuvent réintégrer le stud-book SF (pour le coût d’une ITI - inscription à titre initiale - rétroactive, soit, Stud-book SF et SIRE inclus : 135 euros…).

Pour ce qui concerne la place du testage dans l’approbation des candidats-étalons de 3 ans, le SF adopte là une attitude dite de… Normand : mi-figue mi-raisin, ni oui ni non. Les étalons de 3 ans sont approuvés à l’automne à l’occasion du championnat SF des 3 ans mâles, au cours duquel les candidats passent assez rapidement des épreuves de modèle et allures et de saut en liberté et monté. Le SF a introduit depuis quelques années une période de « testage », aujourd’hui de dix jours, dans les jours qui suivent immédiatement ce championnat des 3 ans mâles, et pendant laquelle les 3 ans approuvés sont essayés et observés longuement sous la selle par des cavaliers expérimentés. Ce testage sert à caractériser les chevaux (en fait : affiner les notes du Guide des jeunes étalons publié par le stud-book),mais n’intervient pas dans le fait de les approuver ou non, contrairement à ce que font notamment les Allemands et les Néerlandais. Le président Cadiou a proposé plusieurs fois de franchir cette étape mais le conseil d’administration s’y oppose, de peur semble-t-il de nuire au côté cérémonial et commercial du championnat des 3 ans avec sa remise des prix immédiate. Cette année la poire sera néanmoins coupée en deux : pour les 20 premiers, pas de changement (si ce n’est que le bonus lignée maternelle est supprimé) : ils seront approuvés d’office, quel que soit leur comportement pendant le testage. Mais à ces 20 premiers, le Stud-book enverra au testage une vingtaine de chevaux choisis en toute liberté par la commission du stud-book à l’issue du championnat, qui seront approuvés, eux, en fonction du testage et de leur bonus lignée maternelle.

 

Les difficultés du nouveau site d’engagements

L’AG s’est terminée par les questions de quelques membres du public visiblement agacés par le retard à l’allumage et les dysfonctionnements du site d’engagement en épreuves d’élevage shf-concours.com, nouvellement créé par la société-mère, la SHF. Le président Yves Chauvin et son directeur Guillaume de Thoré ont promis que le site serait fonctionnel dans « un mois, un mois et demi ». En attendant ils ont vivement prié les personnes souhaitant engager leurs chevaux en épreuves d’élevage de ne pas hésiter à appeler la SHF où trois personnes sont disponibles en permanence pour une aide téléphonique, ou sinon de se rendre sur les concours et engager sur place.

Emmanuel Jeangirard

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr