Wbfsh Rolex 2018 : le selle français est 1er en complet !
jeudi 26 avril 2018

Gwendolen Fer et Romantic Love sur le cross à Pau
Gwendolen Fer et Romantic Love sur le cross à Pau © CCI Pau

La fédération mondiale des élevages vient de publier un premier classement des chevaux courant au meilleur niveau international dans les trois disciplines olympiques, ainsi qu’un classement par stud-book. Ce premier jet couvre la période allant du 1er octobre 2017 au 31 mars 2018.

Ce classement est bien sûr tout à fait provisoire. Il ne couvre dans l’hémisphère Nord que la plus grande partie de la saison indoor. En ce qui concerne le CSO, le podium par stud-book se compose du KWPN, dont le leader Zinius (Nabab de Rêve sBs) est également 1e du classement des chevaux, suivi de l’OS (Oldenburg International), avec à sa tête Chacanno (Chacco Blue), 3e  en individuel, et du Westphalien, emmené par Cornado NRW (Cornet Obolenski), 2e en individuel. Le Selle Français prend la 5e place juste derrière le BWP qui avait remporté le classement final en 2017. Le Selle Français, qui l’année dernière échouait à la 9e place du classement, est mené pour le moment par Silver Deux de Virton HDC (Kashmir Vs), 8e du classement individuel, suivi de Hermes Ryan (Hugo Gesmeray), à la 23e place.

 

La bonne surprise vient du concours complet, discipline dans laquelle le Selle français s’adjuge la 1e place (6e en 2017) devant le KWPN et le ISH irlandais. L’Anglo-arabe prend quant à lui la 4e place du classement. Romantic Love sf (L’arc de Triomphe), 10e en individuel, et Qatar du Puech Rouget aa (Défi d’Armenti), 16e, sont nos leaders dans cette discipline qui se joue en extérieur et dont peu de résultats entrent en ligne de compte pour le moment. Les huit premières places du classement individuel reviennent d’ailleurs à des chevaux évoluant principalement en dessous de l’Equateur, sans stud-book identifié ou appartenant à des stud-books ne relevant pas de la Wbfsh, comme le meilleur du moment, Misty Isle Valentino, pur sang Arabe courant sous couleurs australiennes et récemment vainqueur de deux CCI3* avec Sonja Johnson. A suivre.

 

Enfin, en Dressage, le KWPN se distingue à nouveau en prenant la 1e place du classement, grâce notamment à Zaïre E (Son de Niro), 5e en individuel suivi du Hannovrien (4e Salvino par Sandro Hit) et le DWB danois (10e Atterupgaars Cassidy par Caprimond). Le meilleur du classement individuel est pour l’heure Emilio 107 (Ehrenpreis), appartenant su stud-book Westphalien, 5e. Le Selle Français se classe 14e, grâce à une bonne 32e place en individuel de Quartz of Jazz (Lawrence).

 

On notera donc pour le moment l’hégémonie du KWPN qui s’invite en bonne place sur les trois podiums et les encourageants débuts du Selle Français qui avait connu, il faut bien le dire, une année particulièrement sombre en 2017.

Consultez les classements ici