Des jeunes chevaux prometteurs à Lamballe
vendredi 30 mars 2018

lamballe 2018 Valentin Besnard et Cape Cod du Landel
Valentin Besnard et le rapide Cape Cod du Landel © D'Clik

Le parc équestre de Lamballe a fait plus que le plein pour son premier rendez vous jeunes chevaux de l'année avec presque 700 engagés dont environ 80 en 5 ans qualifications et une soixantaine de 6 ans. le Président du concours Gilles Colas analyse les tendances de ce rendez-vous costarmoricain

La météo hivernale n'a en revanche pas favorisé la venue du public quasi inexistant hormis quelques éleveurs venus suivre leur production avec comme d’habitude une forte présence des affixes des meilleurs élevages bretons « d’helby », « kergane » et « kreisker ».
Pourtant, de l’avis de tous les observateurs, l’année 2018 s’annonce bien avec deux très bon lots de 5 et 6 ans. Hormis les classiques Kannan, Quaprice bois Margot, ont été remarqués les produits de Tinka’s boy et surtout la jeune production de Conrad.

Remarqués chez les 5 ans

Le lot de 5 ans était assez homogène avec quelques éléments qui se font fait remarquer et notamment : « Djibouti de Kerizac » par Quaprice bois Margot et une mère par Le Tot de Semilly a fait le show sous la selle de Valentin Besnard,  Daisy du Tertre (Nervoso x Kannan) avec Alain Bourdon, Dorado de Riverland (untouchable M x Argentinus) appartenant à la SNC Ellipse et monté par Robin Lesqueren qui pilotait aussi Daouen du Morio (Ninio de Rox X Funny star) issu de la très bonne souche « de perhet » , Dulcinée de Kerglenn (Mylord Carthago x Diamant) avec une très bonne souche familiale (Jumpy de Kreisker) et qui bétait montée par Ronan Richard. Un peu plus capricieux, Damiro d’Helby qui s’était distingué  à 4 ans semble quand même promis à un bel avenir.

Le bon Cape pour Valentin Besnard

Les 6 ans Chrono ont été gagnés par Valentin Besnard et le rapide Cape Cod du Landel (Quaprice Bois Margot x Le ToT de Semilly), et on a remarqué dans cette épreuve de 6 ans que Sandra Delouis était très bien équipée pour cette année 2018 avec Cerruti de Kreisker (Conrad x Diamant) (encore la descendance de Jumpy), Cassiopee Rimbourgere (Rock’n roll Semilly x quand viens tu) et une autre fille de Conrad, Chabada des Kinous
On notera aussi que Crocus Platière (Niagara d’elle x papillon rouge) monté par son propriétaire Simon Le Vot est un peu « vert » mais semble disposer de solides moyens et que Cappuccino, fils de la très bonne Miss d’Helby, monté par le tout jeune Clément Bertho, peu remarqué lors de sa saison de 5 ans semble avoir très bien évolué pendant l’hiver !
Des performances et des observations à confirmer dans deux semaines lors du deuxième Shf (10/12 avril)