Finales du cycle classique Poneys de Dressage : Salina, Dein Prinz et Quinail champions !

vendredi 01 octobre 2010 - Grande Semaine de Saumur - Elevage Poneys - 25-26 septembre 2010

  • imprimer

Les finales du Cycle Classique de Dressage de Saumur, qui se sont tenues les 25 et 26 septembre, ont enregistré la participation de neuf poneys supplémentaires par rapport à 2009.

Salina du Mille Champion 4 ans Poneys  largeL

Ph. Pauline Bernuchon

Dein Prinz SL, Champion des 5 ans Poneys largeL

Ph. Pauline Bernuchon

Quinail Guillaumiere, Champion des 6 ans largeL

Ph. Pauline Bernuchon

Salina du Mille Champion 4 ans Poneys

Dein Prinz SL, Champion des 5 ans Poneys

Quinail Guillaumiere, Champion des 6 ans

previous video next video

20092010Cinq poneys de 4 ans et quatre de 5 ans sont gratifiés de la mention Elite. Comme l’an passé, aucun 6 ans n’a obtenu la mention convoitée.

Les trois champions sont Salina du Mille (Pfs, par Linaro SL, Poet et Berlinda, Pfs par Tidjani HN, Ar), Dein Prinz SL (Drp, par Deinhard B et Arts Deitina, par Arts Dancer Boy) et Quinail Guillaumiere (Pfs, par Linaro SL, Poet et Uvick du Gas, Pfs, par Pippermintdelareboursiere, Nf), montés par leur cavalières respectives : Emmanuelle Plée, l’allemande Anna von Negri, et Cynthia Bonzy. La particularité de ces trois amazones ? Elles ont monté en compétitions l’un des parents de leur champion. Toujours passionnées par les poneys, Emmanuelle, Anna et Cynthia mettent aujourd’hui à profit leur expérience pour les former.

Championnat des 4 ans

Salina du Mille a obtenu une moyenne de 77,80 % après avoir remporté la première reprise (82,40 %) et s’être classée 3e de la seconde. Cette jument, bien préparée, a réalisé un travail propre, montrant de la qualité. Emmanuelle Plée, son éleveuse, propriétaire et cavalière, s’était classée jusqu’en Grand Prix de Concours Complet et 7e du championnat de France D Elite en 2000 avec Berlinda, la mère de Salina. Aujourd’hui, Berlinda est poulinière chez la famille Plée et est mère de quatre produits dont Ozana du Mille, classée Très Bon à 4 ans, à Saumur. « Salina est son produit qui lui ressemble le plus. L’objectif pour cette jeune ponette est de faire les 5 ans l’an prochain puis de la mettre à la reproduction. Berlinda a eu entre temps deux produits pour le compte de Thierry Demirdjian, des Ecuries de la Choisille. Cette année, elle est pleine de Dexter Leam Pondi », confiait sa cavalière de toujours, formée à l’ENE.

Le vice-champion est le Welsh Cob Swyn Barrade (Ceulan Nathan x Hwylog Sensation), né chez Cécile Rouffaud (49) et appartenant à Rose-Mary Harang. Monté par Kierecki Arkadiusz, le bai a fait montre de régularité et a des aptitudes pour la discipline (76,10 %). Gagnant de la reprise du dimanche et 3e au classement général : le gris Smiley de Grandmont (Pfs, Aron N SL, Drp x Toustem, Ar), né à l’E.A.R.L. Challier (28), appartenant à la bien connue Marietta Almasy et présenté par Louise Vanbaeten.

Autres poneys classés Elite : Shalimar du Rucher (Pfs, Linaro SL, Poet x Abricot du Chesnay, Co), 4e, né chez sa propriétaire Caroline Grateau et monté par Cynthia Bonzy (73,30 %) et Abloom Dew Drop (Sbs, Don't Worry, Drp x Nabor, Westf), 5e, montée par Adriana Zerafa et née chez Olivier Debilde à qui elle appartient (72,90 %).

Championnat des 5 ans

Le titre de champion des 5 ans est logiquement revenu à l’allemand Dein Prinz SL, né chez Hermann Arts et propriété du Syndicat Linaro. Sous la selle d’Anna von Negri (double championne d’Europe en 2004 avec l’étalon Dornik B, puis en 2005 avec l’autre étalon vedette Deinhard B, le père de Dein Prinz SL !), l’alezan a obtenu la meilleure moyenne de ces finales toutes catégories d’âge confondues : 83,90 %. Notons que cet excellent poney s’était classé trois semaines plus tôt 3e de la petite finale du Bundeschampionate de Warendorf, sous la selle de Jessica Krieg, championne d’Europe l’été dernier. Il continuera sa formation en Allemagne, sous la selle et les yeux avertis de l’entraîneur de poney de dressage Stefanie Meyer-Biss et sera monté en France sur le circuit chevaux et cycle classique 6 ans par sa cavalière de Saumur, Anna von Negri.

Très bonne ponette que la vice-championne, Hesselteich's Desert Rose (Drp, Hesselteichs Golden Dream x Lukas), née chez Ulrike Hemschenherm et appartenant à sa talentueuse cavalière Camille Boireau (81.10 %). Cette ponette – championne des 4 ans - devrait également faire reparler d’elle à l’avenir. Look, allures, dispositions réelles pour la discipline, tels ont été les qualificatifs de ces deux poneys, dont la préparation est à saluer.

Plus loin derrière : le 3e, Rap'Tout de la Tour (Pfs, Linaro SL, Poet x Rock de Tyv HN, Pfs), né chez Anthony Gohier (85), appartenant à Ingrid Garcia et monté par Bastien Carlier (74.10 %) et le bon Pottock Ratzia d'Ihia (Kooihuster Teake SL, Poet x Quini, Pot), propriété des Grands Joncs Marins et monté par Yasmine Plet (73,30 %), 4e et dernier Elite.

Championnat des 6 ans

Dans sa globalité, le championnat des 6 ans a davantage proposé des poneys au niveau d’éducation correct que des poneys à gros potentiel pour le dressage.

Le champion est doublement méritant puisqu’il s’agit du vainqueur du championnat des 5 ans de l’an passé : l’étalon Pfs Quinail Guillaumiere (71.10 %). Ce gris, né chez sa propriétaire Virginie Furet (44), a gagné la dernière reprise après s’être classé second le premier jour. Entre Uvick du Gas, la mère de Quinail et sa cavalière Cynthia Bonzy, ce fut une belle histoire sportive : ensemble, elles ont été sacrée championnes de France C1 Elite en Concours Complet en 1998. Extrêmement régulière et performante, la petite Uvick avait ainsi amassé de jolis indices : IPC 164 (97), 151 (98) et 159 (01). « Quinail aurait pu être Elite : il a dressé à 72 % cette saison », expliquait Cynthia. Son avenir ? « Il va se consacrer uniquement au CSO avec un jeune cavalier du Haras d’Angrie ».

La Connemara Quabriole du Closel (Ardmore Royal Oak x Jet de Ravary) est vice-championne sous la selle de Marie-Adèle Brice (70.70 %) et appartient à son naisseur Emmanuel Brice (88). Qrumble de France (Pfs, Kantje's Ronaldo SL, Nf x Vazy du Viertot HN, Pfs), monté par Laura Klisnick, né chez Stéphane Madelaine et lui appartenant, est 3e (70 %). Qrumble, qui avait pris la tête à l’issue de la première reprise, est le frère utérin de l’étalon Pfs Paddy de France, champion des 6 ans en CSO et Dressage, que l’on devrait revoir dès cet hiver sous la selle d’une jeune cavalière membre de l’équipe de Suisse aux derniers championnats d’Europe de CSO.

 

 

 

Peu de fréquentation pour France Dressage

Toujours très peu de concurrence pour les poneys engagés dans les épreuves France Dressage. Citons les vainqueurs de chaque catégorie : sur les 7 foals mâles, le protégé de Cécile Sparfel (61), Augenblick Ysandre (Oc, Norman Pre Noir) est sorti vainqueur (77,33%). Pour l’anecdote, les juments de cette éleveuse, présentes à Saumur, sont utilisées pour la traite : la particularité de son élevage étant la fabrication artisanale sur place de savon. Avec 10 engagés, la classe des foals femelles fut la plus fournie : Ambre et Or d'Herbord (Wk, Flatteur), née et appartenant à la S.C.E.A. Herbord (86) a obtenu la meilleure moyenne (81,33 %). Une poulinière a été labellisée : Graciella DB (Drp, FS Golden Moonlight), à Rachel Triqueneaux, née chez Anke Marnitz. Sur les quatre hongres et femelles de 2 ans, Urielle de Belair (Pfs, Baccara de Brie), à Delphine Barriol, née à la Ferme de Bel Air (23), a été la plus convaincante (75 %). Du côté des mâles de 2 ans, un seul sujet a été présenté : Udson du Moyec (Linaro SL, Drp), né chez Benoît Tanguy (29) et propriété de Sylvain Lespagnol (67,33 %). Même constat chez les femelles de 3 ans : Topaze Dubary RB (FS Champion de Luxe), née chez la famille Ballmann et appartenant à Michel Gonzales (67,54 %). Enfin, dans la section des mâles de 3 ans (4 partants), L Harlem du Feuillard (Ope, FS Champion de Luxe) à Benoît Burban (61) a été gratifié de la meilleure moyenne (81,58 %). Son challenger est le champion des 3 ans Pfs au Sologn’Pony, Tolkien der Lenn (Pfs, Zodiak), né chez Nicolas Congratel (56) et appartenant à la SARL Epona (77,21 %).

Pauline Bernuchon

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 94 - Benoit Cernin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr