A cheval pour Athènes
mercredi 03 décembre 2003

salon3-conf ffe
Ph. PSV Jean Morel

Ce mardi 2 décembre, la FFE donnait au Salon du Cheval, une conférence de presse sur les Jeux Olympiques. Auréolés de leur récentes médailles les diciplines du complet et du CSO peuvent légitimement prétendre à des podiums olympiques….Rétroplanning

DU 9 au 12 janvier les athlètes pressentis par les entraîneurs nationaux se retrouveront pour un séminaire à Marrakech, une initiative fédérale prise pour « souder le groupe et préparer les cavaliers à la pression médiatique qui les attend » précise le Directeur Technique National Olivier Lepage.Les heureux élus au rang de pré-sélectionnés olympiques sont : pour le CSO, Florian et Reynald Angot, Eric Navet, Eric Levallois, Michel Robert et Michel Hécart, Christian Hermon, Bruno Broucqsault et Gilles Bertran de Balanda.Pour le complet : jean Teulère, Nicolas Touzaint, Arnaud Boiteau, Jean-Luc Force, Cédric Lyard, Didier Willefert et Didier Courrèges.Pour le dressage, seule Julia Chevanne-Gimel peut éventuellement participer aux Jeux « ce qui serait pour elle et pour l’avenir du dressage français qu’elle représente, une bonne expérience » souligne Olivier Lepage.

Jean-Maurice Bonneau : « chaque couple a un programme particulier, sachant qu’aucun d’entre eux ne fera plus de 10 concours entre janvier et août. Pour Quilano et Tlaloc, s’ils se qualifient facilement pour la finale Coupe deu Monde de Milan, ils iront sinon on les arrêtera en vue de La Baule (1ère étape de la Super Ligue 2004). Bruno Broucqsault et Christian Hermon courreront les épreuves Coupe du Monde car ils ont besoin de prendre de l’expérience à l’international. Dollar du Murier débutera 7 semaines avant LA Baule où il courra le Grand Prix mais ne sera pas dans l’équipe. Pour Galet d’Auzay, le but est de peaufiner les réglages mais il n’ira pas à la finale Coupe du Monde. Je donnerai ma sélection après Aix-la-Chapelle. »Thierry Touzaint : « Le programme est également adapté au cas de chaque cheval : Certains chevaux comme Crocus Jacob qui a déjà beaucoup d’expérience vont être économisés. Le problème que je rencontre est que les cavaliers n’ont pas des piquets de chevaux très étoffés. Or ils ont besoin de courir des épreuves avant les jeux.Les couples vont se préparer sur les CIC*** de Fontainebleau et de Vittel. Ceux qui ont besoin de courir des combinés (comme les chevaux de Courrèges) iront à Saumur ou Pratoni. On mettra également l’accent sur le CSO qui se déroulera en nocturne, lors de la préparation finale qui se fera à La Baule »Après un séjour à La Baule, les chevaux s’envoleront depuis Nantes pour Athènes le 8 août pour les chevaux de complet (épreuves du 15 au 18 aôut) et le 15 août pour les chevaux de CSO (épreuves du 20 au 25 août).