Assemblée générale de la FFE : peu de décisions prises
dimanche 10 décembre 2000

Jeudi 7 décembre, la FFE se réunissait au salon du cheval pour son assemblée générale ordinaire. A l’ordre du jour essentiellement le prix des licences, la dissolution de la DNEP (Délégation nationale à l’équitation sur poney) et la nomination des directeurs techniques et autres entraîneurs nationaux.Après le « débriefing » effectué au Ministère de la Jeunesse et des sports en présence de Philippe Thiébaut et Jacqueline Reverdy, Olivier Lepage, initialement désigné comme le directeur des équipes de France des disciplines autres que le CSO, s’est vu récupérer le poste de Directeur technique national adjoint chargé du haut niveau (aux côtés de l’actuel DTN Philippe Thiébaut). Changement de casquette donc pour l’ex vétérinaire des équipes de France. Enfin, le projet de recruter un Délégué Général FFE a été abandonné parce que contesté par le Comité Directeur pour des raisons financières.

Faute de quorum (moins de 50% des clubs étaient représentés), la dissolution de la DNEP n’a pu être entérinée. Aucune décision n’a été prise, l’assemblée générale est reportée au 8 janvier.

Au sujet du tarif des licences, les 1re et 2e catégories (Professionnels) restent à 3000F tandis que les 4e et 3e catégories (amateurs et clubs) passent à 500 F. Toutefois pour la saison 2001, les cavaliers de 4e et 3e catégories bénéficient d’une remise de 25%. La question de supprimer les gains en 4e et 3e catégories reste d’actualité, l’assemblée générale de la FFE est à cet effet reportée au 16 janvier 2001.