Cross annulés à Pompadour
lundi 25 avril 2005

saumur3-cci-touzaint-galan
Nicolas Touzaint et Galan de Sauvagère - Ph. Les Garennes

Une fois le dressage de la 1A terminé, et survolé par l’extraordinaire Galan de Sauvagère, partenaire de Nicolas Touzaint, ce sont des trombes d’eau et de grêle qui se sont abattues sur Brive et ses environs obligeant les organisateurs à annuler les cross qui devaient avoir lieu ce dimanche 24 avril.

Comme, durant toute la semaine, il y avait eu déjà quelques belles averses, le terrain n’en pouvait plus… Dimanche matin, suite à une revue effectuée par les cavaliers qui, ensuite, en ont débattu entre eux, l’épreuve 1A, comptant pour le championnat de France 2005 a été annulée. Cette décision n'était pas remise en cause même par ceux qui étaient là pour accrocher une qualification. Pour le Président de l’Organisation, Pompadour Equestre, Monsieur Roger Simonet, « il fallait jouer la sécurité. Nous sommes en Limousin, un pays très vert…et on assume. Je sais que c’est désolant, pour les cavaliers, mais également pour les bénévoles, qui ont travaillé depuis longtemps en vue de ce week-end, et qui voient aujourd’hui tout s’effondrer. Nous avions trois épreuves, donc nous avons fait trois parcours de cross…C’est une soixantaine d’obstacles construits mais le principal reste la sécurité des chevaux et des cavaliers… » Cette réflexion honore l’Organisation de Pompadour Equestre, qui a également dû annuler le CIC**, où seuls se sont déroulés le dressage et le CSO. Pour ces deux épreuves, les organisateurs feront un beau geste, remboursement des engagements pour la 1A et remise de prix pour le CIC**.

Galan est ré-apparu avec toujours autant de prestance sur le rectangle de dressage. Sa reprise atteignait ainsi moins 19,6 pts , une note due autant à l’élégance du cheval qu’au doigté de son cavalier. Arnaud Boiteau et Expo du Moulin pointaient à une belle deuxième place après le dressage mais on aurait aimé voir le couple sur le cross après leur chute de Fontainebleau. C’est Jean Lou Bigot, qui occupait le troisième rang avec Derby de Longueval devant à nouveau Touzaint avec Hildago.

Seul donc le CIC* s’est couru normalement et a permis au jeune Adrien Schauly (junior 1ère année) de réaliser une jolie performance. Le fils de Didier Schauly s’est adjugé l’épreuve en compagnie d’Erion de Gerbal (Qui du Prieuré HN). Ce cheval était déjà champion de France junior en 2003 avec son frère Donatien.De nombreux jeunes étaient engagés dans cette épreuve et observés par Philippe Mull en vue de sa sélection pour les Championnats d’Europe Junior à Saumur début août. On notera aussi la 3ème place de Maxime Livio (junior 2ème année) avec Jaïpur II, un selle français de 8 ans par Aurois du Château.Egalement potentiellement sélectionnable (et déjà dans le Groupe 1 junior), le jeune Arthur Bonneau (cadet 2ème année) courait à Pompadour avec Famoso Mail : « Ca serait bien si je pouvais participer cette année au Championnat d’Europe, mais de toute manière j’aurais encore deux ans de juniors après. Pour l’instant, j’ai couru quatre internationaux, et cela ne s’est pas trop mal passé, mais il faut que je continue dans cette voie » Et pour le jeune Arthur, cette voie devrait passer par Dijon et Lignières étapes obligées du Championnat et de la Coupe de France. Il en sera de même pour Marion Senéchal, qui, si elle est retenue, le sera avec Baron de Segougnac, le partenaire habituel d’Anne….sa sœur : « J’adore ce cheval. Il a tout pour lui, il saute, il a de l’expérience. Avec mon autre cheval (Enzo de Grasset engagé dans le CIC*), ce n’est pas pareil…il a beaucoup de gaz. Il faut encore le canaliser. C’est dommage, car il est très vite et a de belles allures… »