Davenport, vedette à l’Olympia !
lundi 20 décembre 2004

Davenport - Laguina - Londres  2004
Davenport / Laguina.Ph.PC

Vendredi, Philippe Rozier avait brillamment remporté la qualif Coupe du monde devant Rodrigo Pessoa, mais hier, le Grand Prix a été arraché par le Britannique Richard Davenport devant Christophe Barbeau et Sebastian Numminen.

Toujours très festive et saupoudrée de paillettes, l’étape Coupe du monde Londres-Olympia n’a pas failli à sa réputation avec une ribambelle d’épreuves et d’animations en tous genres. Mais en piste, le combat entre les meilleurs pilotes du monde était loin d’être une partie de rigolade !Vendredi, Philippe Rozier démarrait sur les chapeaux de roue en s’imposant dans la qualif Coupe du monde aux rênes de l’excellente Héritière d’Adriers (Apache d’Adriers) avec près de deux secondes d’avance sur deux fusées : Rodrigo Pessoa/Baloubet du Rouet et Robert Whitaker/Nicolette II. Egalement sans-faute, Philippe Léoni prenait une bonne 13e place avec Cyrenaika FRH. Bruno Broucqsault essuyait quant à lui malheureusement deux fautes d’Hooligan du Rosyl.

Hier, 13 des 36 couples en lice dans le Grand Prix Coupe du monde se sont affrontés au barrage mais seuls 3 d’entre eux ont finalement bouclé un double sans-faute. Associé à Laguina, Richard Davenport met plus de 6 secondes dans la vue du Suisse Christophe Barbeau/Chatwin et du Finlandais Sebastian Numminen/Miss speed. Auteurs des deux meilleurs chronos mais chacun pénalisés d’une barre les Germaniques, Alois Pollmann-Schweckhorst/Candy 195 et Markus Ehning/Gitania 8, prennent les 4e et 5e places. Crédités d’une faute au premier tour, Philippe Rozier/Héritière d’Adriers et Philippe Léoni/Cyrenaika ont dû se contenter d’une 15e place ex-aequo. A suivre, le Grand Prix de Londres ce soir à 21 heures.

Après 5 des 13 étapes, Philippe Léoni reste en tête des Bleus dans la course à la qualification pour la finale Coupe du monde de Las Vegas (20-24 avril) avec 21 pts au compteur et une belle 13e position. Tous deux crédités de 16 pts, Michel Hécart et Philippe Rozier sont au botte à botte à la 18e place. Eugénie Angot les talonnent au 26e rang avec 12 pts, devant Edouard Couperie (32e) et Michel Robert (52e). Le Hollandais Wim Shroder (46 pts) garde toujours le leadership du quinté devant son compatriote Eric Van Der Vleuten (40 pts), le Suédois Rolf Goran-Bengtsson (37 pts), l’Allemande Mérédith Michaels-Beerbaum (32 pts) et le Suisse Christophe Barbeau (30 pts).La prochaine étape se disputera entre Noël et le Jour de l’an, le 30 décembre exactement, à Malines (Belgique).