Des parcours plus pointus
mercredi 25 juillet 2007

open7-voisin-fanchette
Faustine Voisin et Silverlea Fanchette - Ph. C. Roux

En cette fin de période de championnats, la convivialité, l’esprit d’équipe et la notion de sécurité était de mise en CCE, toutes catégories confondues. Chez les jeunes cavaliers, Faustine tient le coût de bout en bout !

La vitesse à outrance, les effets de rênes excessifs étaient proscrits sur le cross en ce dernier week-end des Opens de France en compagnie des jeunes cavaliers et seniors. Le jury, du haut de sa tourelle avait l’œil et ne manquait d’en faire la remarque à ceux qui sortaient des rails. Côté piste, comme le souligne Bruno Doirat, les parcours évoluent et deviennent un peu plus pointus (ce que n’échappait pas aux coachs et aux engagés) : « Nous ne cherchons à faire de la technique pure et dure, mais un tracé abordable par tous avec un peu plus de directionnel dans la continuité de la tâche à effectuer sur les trois tests. Ce rendez-vous devient plus compétitif, les protagonistes en sont conscients et soignent le travail en amont ». Comme à l’accoutumée dans ces rencontres clubs, les classements sont souvent bousculés en fonction des mésaventures de parcours. Exemple parmi les jeunes cavaliers engagés sur la E1, le cross éliminait huit cavaliers de la course dont certains étaient en bonne place dans le premier tiers. De la même façon, le CSO se présentait sur des cotes abordables, mais son tracé sinueux, flanqué de deux difficultés étroites et l’utilisation de la butte, donnait du fil à retordre aux prétendants en sus de la traditionnelle « pression » évoquée par tous. Les points s’ajoutaient invariablement aux résultats.

C’est toutefois une parfaite maîtrise des trois tests qui récompense Faustine Voisin et sa fidèle Sylverlea Fanchette. Ces dernières forment un couple (Faustine est la propriétaire de la petite jument) très soudé avoue Guy Chanu, son enseignant : « Nous avons justement beaucoup travaillé sur le mental. Faustine a fait ses armes sur ce championnat depuis plusieurs saisons, mais le CSO reste une partie délicate. Cette année, elle a très bien assumé et elle est enfin récompensée par ce podium tout en or». En effet, alors que le cross massif pour la ponette était survolé avec franchise pour l’une et détermination pour l’autre, le dernier test pouvait faire office de juge de paix. Pauline en est restée maître, elle a négocié les difficultés sans laisser sa monture se dissiper. C’est l’expression d’un travail reste bien dans la ligne de conduite établie entre le coach et l’élève. Une image qui sied bien aux clubs. Catherine Roux

Classement :Or Faustine Voisin Silverlea Fanchette CE de la Hulotte (60)Argent Albane Lhez Ibiscus La maison du Poney (17)Bronze Marjorie Morgand Saint Coldy Haras des Evières (17)