Deux récidivistes couronnés
mardi 05 juillet 2005

fontainebleau-debost
Ph. Claude Bigeon

Du 29 au 3 juillet, les championnats de France hunter se déclinaient sur six catégories différentes : Propriétaire amateur, Style du cheval, Equitation amateur 4, Equitation amateur 3 puis Equitation Pro et Equitation jeunes.

L’après-midi du dernier jour était réservé aux cavaliers Pro et aux jeunes. L’occasion de voir des jeunes talents clorent ce championnat. Du côté des Pro, c’est une nouvelle fois Fabien Debost qui s’est imposé, cette fois-ci avec Isis de Bonvaux, une jument de l’élevage familiale par Veneur d’Etenclin. “Normalement, ma mère devait disputer le championnat avec cette jument qui appartient à mon père, mais comme elle s’est récemment cassé la jambe, je l’ai engagée » explique Fabien Debost, un cavalier professionnel qui vient de prendre une première catégorie depuis de début de l’année. Voilà une victoire très familiale pour le directeur du centre équestre de Bonvaux à Dijon. Champion de France récidiviste en Equitation Pro, Fabien Debost s’offre aussi une belle deuxième place avec Isis de Bonvaux en Style du cheval. “Elle est sereine et très régulière. Elle possède une cadence rêvée, commente son cavalier. Et en sept jours, elle n’a pas fait une barre. Je pratique le hunter et le CSO depuis une quinzaine d’années. J’apprécie particulièrement le hunter pour les jeunes chevaux. Et je trouve dommage que les jeunes chevaux de 4 ans que l’on prépare pour une carrière en CSO ne soient pas uniquement sortis sur des épreuves hunter style du cheval.” Le CSO, il connaît aussi puisqu’il termine 21e du criterium Pro 1 cette année et 14e du championnat de France Pro2 en 2004. Cette passion d’une équitation soignée, il la partage aussi avec son moniteur, Jonathan Perez, champion de France en amateur 3 cette année avec Ilium du Temple et détenteur de deux autres médailles en amateur 3. L’or en 2001 et l’argent en 2002, à chaque fois avec des chevaux différents. Du côté des jeunes, ce sont deux sœurs qui se sont fait remarquer sur le podium, Elsa Persello, l’aînée (18 ans), associée à Gyptis d’Autize remporte pour la deuxième année d’affilée ce titre devant sa sœur, Léa (15 ans) qui montait Dollar IV, le cheval avec lequel sa sœur avait remporté le titre en 2004. Sahara Lemarié monte sur la troisième marche avec Grive D’Austeriac. A noter la superbe prestation de la jeune (13 ans) Elodie Barrer, 4e au classement final, mais très fluide avec Kings Ransom.