En préparation et sans pression
lundi 03 décembre 2007

saumur-stagecso-Staut
Ph:Les garennes

Installé dans un fauteuil, l’homme semble détendu. Il serre la main des passants qui viennent le féliciter, sourit à chaque compliment. Kevin Staut reste naturel malgré une saison fantastique avec son cheval de tête Kraque Boom

« J’ai été classé à Arezzo, 7ème à Aix la Chapelle, dixième du GP, deuxième de la coupe des nations, je me classe aussi avec Jo de Labarde en Autriche à Salzbourg, gagne à Zaghreb, dixième à Lyon… ». Ce week-end, il est venu avec un nouveau piquet de chevaux à Paris : Cold As Ice, une Carthago de 8 ans qu’il monte depuis un an, Ophélia et Pinball, deux nouvelles montures appartenant à Xavier Marie, du Haras des Hus. « Je suis venu en préparation sans objectif de victoire, sans pression. » Pourtant, il classe Pinball à la sixième place de la 1m45 vendredi 30 novembre, et Ophélia, pour qui c’était la première sortie, à la 4ème place d’une épreuve à 1m40, samedi matin. Jo de Labarde, quant à lui, ne fait pas parti du voyage suite à un abcès au pied « une petite blessure qui le prive de Paris, mais vraiment rien de grave ».Considéré comme la révélation de l’année 2007 dans le CSO français Kevin prépare son avenir avec sérénité et sérieux. « Je ne le vit pas comme une pression mais comme une motivation supplémentaire. Je suis plus anxieux vis-à-vis de mon nouveau sponsor, Mr Marie, un homme fantastique qui croit en moi et investit beaucoup. L’objectif de l’année prochaine est vraiment de faire partie des 25 meilleurs cavaliers mondiaux et dans deux ans d’entrer dans le top ten. » A 27 ans, Kevin quittera la Suisse et rejoindra le Haras des Hus dès le mois de juin 2008. En attendant, les nouveaux partenaires ont déjà consommé leur collaboration. « Avec Kraque Boom et Jo en chevaux de tête, Rareté et Gastronome, deux très bons 9ans dans lesquels je crois vraiment ainsi que Ice, Pinball et Ophélia comme chevaux secondaires, j’espère atteindre mon but, j’ai les moyens. » Alors avant de retrouver les pistes des CSI avec Kraque Boom dès le mois de janvier à Nantes et Bordeaux, « je vais préparer chaque cheval tranquillement, le mieux possible». Dernière confidence, « je vais faire partie des cavaliers sélectionnés pour les stages de préparation avec Gilles Bertran de Balanda, mais je ne sais pas encore à quel moment exactement».

Photo d'archive par Les Garennes