Equipe première et première équipe!
mercredi 09 août 2006

Duponchel-ChicB
Duponchel-ChicB

Le Reining est encore un peu marginal par rapport aux autres disciplines présentes aux JEM. Une présentation des cavaliers qui se sont distingués durant la saison en vue de l’ultime qualification s’impose. La longue liste se compose, en l’attente de la décision finale le 23 Août, de quatre prétendants principaux, deux couples réservistes et l’éventualité d’un cheval supplémentaire.

Cavalier Pro - 59 ans Deux qualifications Equipe de France Ce professionnel est installé en Seine-Maritime où sa femme et sa fille s’investissent à ses côtés. Sa génération s’est généreusement imprégnée de l’Ouest américain. Après un séjour aux Etats-Unis, la découverte de l’ Equitation Western et l’approche des chevaux le séduisent définitivement. Au fil des ans, il devient l’un des pionniers dans l’Hexagone et il tiendra durant douze ans la présidence de la NRHA française (National Reining Horse Association) sous oublier son engagement lors de l’organisation du premier championnat de France à Saumur. Aujourd’hui Capitaine de l’équipe, Guy attache une importance particulière à cette échéance : « Je compte sur la perspicacité de l’équipe, à son unité dans une bonne représentativité du Reining Français et un pur esprit de compétition ». Son cheval Chic Sail Dream, quarter-horse (Top Olena Dream et Sailin Barbee), 8 ans, appartenant à Pierre Moyon. Né, élevé et entraîné depuis ses débuts chez Guy Duponchel. Chic a progressé régulièrement dans la perspective de ce type d’épreuves réservés aux six ans et plus. Guy convient qu’il donne à son équitation une définition particulière : « si je suis proaméricain dans mon approche et mon cursus, je tends aujourd’hui à utiliser des chevaux nés en France et à les conserver sur la durée en limitant le programme des épreuves futurity (Jeunes chevaux). Je pousse même mes investigations à monter avec un matériel de type américain mais fabriqué par un exceptionnel sellier français, Equi-D ».

Cavalier Non Pro – 52 ans Deux sélections en Equipe de FranceAprès une période amateur consacrée au concours complet, Yves Fromont vient au Reining début 2000 en Rhône-Alpes. « C’est un pur hasard » avoue-t-il. « Je cherchais un cheval d’extérieur et j’ai acheté un quarter horse. Séduit, je me suis investi dans la technique et j’ai fait quelques concours». De fil en aiguille, la passion de la compétition le tenaille et il achète la perle rare : Titan Texan. Il se rend sur les plus grands rendez-vous et se fixe un objectif. « Me qualifier pour les Jeux Mondiaux est devenu à terme une véritable résolution intérieure. J’ai préservé mon cheval car la discipline est rude pour le physique et le moral. Mon passé de cavalier de complet m’a été très utile en ce domaine. » Aujourd’hui, le couple accède au grand événement. Son chevalTitan Texan, paint de 11 ans (Titans Crown et Reals Docs Peppy) a débuté sa carrière aux Etats-Unis puis en Europe sous la selle de Tracy Mac Renolds. Deux fois champion de France Non Pro avec son propriétaire, ce cheval de belle prestance se fait également remarquer sur les terrains par sa robe tricolore exceptionnelle.

Cavalier Pro, 35 ans Quatre fois qualifié en équipe de France Avant de se passionner pour le Western et de prendre la casquette d’entraîneur pour le Reining, Eric Laporte a fait carrière en Camargue, sa région de prédilection. Cette équitation de travail est proche de certaines facettes des disciplines Western. Tout d’abord installé à son compte durant plusieurs années dans le Sud de la France, Eric a choisi aujourd’hui de jouer la carte Outre Atlantique. Il est parti, voici deux mois, renforcer l’équipe d’un professionnel qui lui a confié de nombreux chevaux d’âge à « shower » avant de le charger l’an prochain des jeunes recrues. Gageons que ce stage professionnel, proche des meilleurs éléments que compte la discipline du Reining portera ses fruits quant à la technique de notre cavalier. Son cheval Leanin Rooster ct, quarter horse (Gallo Del Cielo et Lean Cuisine), 9 ans, est né aux Etat-Unis et est la propriété de David Roux. Les premières compétitions avec son propriétaire apportent le succès. Un choix stratégique occasionne le transfert du cheval sous la selle du professionnel pour que sa carrière prenne un essor plus conséquent et lui donne ses lettres de noblesse en vue d’une carrière de reproducteur.

Cavalier Non Pro, 36 ans Quatre sélections en Equipe de France Selon la formule, il est « tombé dedans tout petit » car ses parents possèdent un important élevage dont ils négocient la production depuis le Sud méditerranéen. Pour David, la mission consiste à préparer essentiellement les sujets de l’élevage (quarter, appaloosa, paint) en vue de la vente à la fois pour une destination compétition mais également pour les cavaliers qui recherchent une activité loisir. Il n’a pas l’occasion d’entraîner des chevaux confiés par des propriétaires. Aujourd’hui, sa passion, sa « tasse de thé » n’est autre que la compétition : « Je me consacre à la compétition juste pour mon plaisir. Si je compte sur notre participation aux Jeux Mondiaux pour le développement du Reining dans l’Hexagone, je n’ai pas encore bien imaginé ce que sera cette aventure ! Par contre, je suis assez fier, mais n’y voyez pas de prétention, de constater que trois des chevaux figurant sur la longue liste correspondent à des « sélections maison ». Son chevalPower Snap, quarter horse, (Snapper Cal Bar et Peppy Pareppe ), 7 ans dont David Roux est le propriétaire, est arrivé en France, via l’Italie, en début d’année pour une carrière de compétition et de reproducteur. Dès sa première apparition en piste, cette nouvelle recrue s’est fait remarquer par sa force et sa prestance. Le coach François Gauthier ne s’y trompait pas et demandait au cavalier de s’investir dans la préparation en vue de l’échéance des JEM.

Franck Perret, cavalier Pro, installé en Normandie. Il a déjà participé, en individuel, aux JEM lors de la précédente édition à Jerez de la Frontera. Son cheval : Tobia, quarter horse.

Jean-Pierre Arrot, cavalier Pro, a la charge des Ecuries de Dominique Reynaud, l’actuel président de la NRHA France. Son cheval :MR Joker Frecckles, quarter horse.

Le cheval Jac Whiz Pine, quarter horse, AAAA, dont David Roux est le propriétaire et le cavalier habituel, reste en liste. En effet, le couple s’est qualifié lors du World Reining Trophy de Mooslargue . David, avec l’accord de la commission de sélection et la DTN, participe avec Power Snap. En conséquence Jac Whiz Pine reste disponible en cas de besoin pour l’un des cavaliers de l’équipe.