Espoir déchu
vendredi 01 septembre 2006

reining6-laporte
Eric Laporte - Ph. www.ootographie.de

Malgré une équipe très soudée, les espoirs d’approcher du podium par équipe se sont effondrés dès l’annonce du second score. Le rêve s’achève, aucun Français n’est qualifié pour la finale de dimanche.

Il faut en convenir, nos quatre cavaliers n’ont pas réalisé le deal qu’ils s’étaient fixés. Dès la sortie de piste de Guy Duponchel, le chef d’équipe, le score affiché pour Chic Sail Dream de 205,5 points n’était pas de bon augure mais rien n’était perdu. A la suite, Franck Perret et Tobia obtiennent la même note décevante alors que Yves Fromont voit le score de Titan Texan chuter à 200,5 points, un résultat dû en partie à l’énervement du cheval. Une dure réalité s’impose : d’équipe dans les premiers rangs, il n’est plus question.

Dernier cavalier en piste, Eric Laporte représentait l’ultime espoir des bleus. Hélas, bien que sa prestation mérite d’être citée comme la meilleure de l’équipe, les 213 points acquis ne lui permettent pas de prétendre à un billet pour la finale. Leanin Rooster, qui appartient à David Roux, le cavalier resté sur la touche à la suite de sa monture, a manqué un peu de précision sur ce pattern 8 qui « chauffe » les chevaux dès l’entrée avec une série de spins. Un seul grand cercle, enchaîné à la suite avant de revenir sur un petit cercle ne donne pas beaucoup de répit aux chevaux qui doivent pourtant assurer des transitions délicates. Ce premier volet de la compétition Reining se termine sur la récidive de l’équipe Américaine, décidément maître en la matière. Le Canada confirme également la place acquise à Jerez à seulement un point derrière les vainqueurs qui totalisent 665 points et un top score de 223 pour Aaron Ralston et Smart Paul Lena . Le classement est très serré à la suite. C’est l’Italie qui glane un demi-point devant l’Allemagne qui revient de loin avec deux chevaux retirés à la visite vétérinaire, l’engagement du cheval de réserve et seulement trois cavaliers en piste. Au final, la France obtient une 8ème place qui ne correspond pas à ce que les protagonistes avaient envisagé.