Freund, l'ami du public
dimanche 30 juin 2002

Bordeaux-attelage-Freund
Michael Freund - Ph. P. Costabadie

Favori du public, l’Allemand Michael Freund a survolé les épreuves d’attelage à 4, avec plus de deux balles d’avance après la maniabilité, qu’il maîtrisa encore sans-faute.

Le Néerlandais Mark Weusthof, qui découvrait Aix pour la première fois comme meneur, a pris une belle 2e place, devant le vainqueur du marathon, le Suédois Thomas Eriksson, qui remettra sa couronne mondiale en jeu à Jerez. Le Belge Félix-Marie Brasseur, 6e, aurait pu souffler la 2e place avec ses beaux lippizzans, sans 7’5 pts à la maniabilité ( où le Suisse Danniel Wùrgler était le dauphin de Freund). Le Français Stéphane Doumenc, qui a troqué ses franches-montagnes contre des trotteurs français voici cinq mois, n’a pas à rougir de sa 24e place finale.