Graine de champion
vendredi 16 mai 2008

mooslargue8-caruso
Rudy Caruso - Ph. D.R.

En Avril, il avait conquis une place d’honneur. Aujourd’hui, le couple Rudolph Caruso et Smarty Red Delmaso ont choisi l’opportunité du doubler. Ils remportent, lors de cette seconde étape de Mooslargue, la victoire dans le CRI et le Bronze Trophy de l’Open.

Smarty Red Delmaso, quarter horse est aujourd’hui âgé de dix ans. Il est entré dans les sphères de l’équitation Western par la porte amateur en compagnie de son propriétaire Alexander Quinte. Ce dernier, soucieux de voir son cheval péricliter sous sa selle le confiait, en juin 2007 à Rudolph Caruso pour une remise au point et une perspective Reining. La fin de saison 2007 se concluait avec des résultats prometteurs (Champion de France Limited Open et second en Open). Cet hiver, le couple n’assistait pas au premier stage organisé en vue de la formation du groupe France. Le manque d’entraînement après la pause hivernale était évoqué alors. Depuis Mars, le travail a repris et les succès se sont enchaînés.

Smarty Red Delmaso est fils de Genuine Redskin qui a fait sa carrière de reproducteur en Italie. Ces ascendants se sont illustrés aux Etats-Unis, tant sur le front des concours qu’en matière d’élevage. Aujourd’hui, Smarty a convaincu les juges. « Il ne cesse d’évoluer et monte en puissance » confirme le cavalier. « Lors de cette édition, le premier jour dans le CRI il accède à un score de 146 1/2 et gagne le second jour trois points supplémentaires. En une petite année de travail, nous avons remporté trois fois les Bronze Trophy. J’espère que ces résultats vont nous faire accéder au Top Ten français ». Il est vrai que Guy Duponchel a remarqué le couple depuis longue date. Aujourd’hui le groupe France est privé de New Doc Peppy Cat, blessé lors du dernier CRI et les prestations de Chic Sail Dream et Horizons Big Step laissent encore planer un doute pour la qualification en équipe. Seul reste en piste, Yves Fromont avec ses deux chevaux, Titan Texan et Flashy Rooster. Ils sont respectivement 3ème et 5ème de ce dernier CRI. L’opportunité de faire entrer quelques prétendants dans la longue liste est évoquée. Pour se faire, il faudra faire concorder le programme et les conditions mises en place en matière de Groupe France par la Direction Technique Nationale et les perspectives de l’entraîneur national. Le prochain déplacement d’Alain Soucaze, DTN adjoint, en Suisse (CRI de Givrin), début Juillet, devrait permettre de réfléchir et faire évoluer la situation. Souhaitons le afin de voir émerger une équipe.

Photo d'archive