Jardy remporte la palme des médailles d’or
mardi 31 juillet 2007

chp scté-jardy07-bussières
L'équipe de dressage du haras de Bussières. Ph: C.Bigeon

Le pari était osé, organiser et participer avec succès aux championnats de France des sociétés en dressage et concours complet d’équitation. Mais, au Haras de Jardy, Emmanuel Feltesse son directeur et toute son équipe sportive et de bénévoles ont de la ressource et de l’énergie. Du 25 au 29 juillet, ces deux championnats de France des sociétés côtoyaient le championnat de France hunter dans une ambiance sportive et conviviale.

« C’est vraiment une grande réussite, ce mélange des cultures dans la qualité. Chacun s’est côtoyé en se respectant, commente Emmanuel Feltesse, le directeur du Haras de Jardy, omniprésent pendant ces cinq jours. Le soir de la RLM, c’était plein. Même si nous avons l’habitude d’organiser des compétitions, c’est la première fois qu’il y avait plus de 400 chevaux et sur trois disciplines. D’habitude nous sommes autour de 200 chevaux et mono discipline. Le but, c’était d’offrir de la qualité à tout le monde avec trois pistes de dressage pour le complet, une pour le dressage, une pour le hunter et deux pistes pour le CSO du complet. » Ce championnat de France des sociétés qui fêtait son vingtième anniversaire est plutôt synonyme de réussite car le complet accueillait de moins en moins de monde alors qu’ici il y a eu cinquante-huit équipes dans les trois catégories au programme, la 3A, la 4A et la 4B.

La plus grosse catégorie (3B) qui comptait neuf équipes est remportée par le Haras de Jardy (Alizée Feltesse/Gaelle IV, Mathieu Le Renard/L’Ami D’Itoux HN, Guillaume Crepy/Korner D’Amb HN et Olympe Dumont/Lygape Messipierre) devant les Ecuries des Fleurons puis le centre universitaire d’Orsay. En 4A, la catégorie fleuve avec 28 équipes au départ, c’est à nouveau le Haras de Jardy qui décroche l’or (Jennifer Malcher/Ecella des Vaux, Gauthier Nitel Hadj/Jupiter D’Honvault, Lea Siot/Gini du Jardin, Laure Desmoineaux/Jamboree de Babiole), il devance les Ecuries de Château Galland et les Ecuries Sébastien Lalanne. Enfin en 4B (21 équipes), ce sont des Yvelinois qui l’emportent, les Ecuries de Bonneville coachée par Jean-Yves Bonneau (Charline Fargassi/Tess, Juliana Faure/Feranour Ar Crano, Domitile Pitard/Lelia et Caroline Maury/Fripouille V), elle devance la Société Hippique du Rouergue puis le club Bayard Equitation.

Du côté du dressage, ce sont trois jeunes filles de l’Est du Haras des Bussières (Camille Viet/Sir Smart G, Emilie Fischer Riecardo 2, Pauline Grimm/Lucky D), entraînées par Véronique Berna qui décrochent l’or après une reprise libre en musique collective approchant les 80%. Une très jolie prestation sur l’ensemble du championnat qui se courrait en individuel sur une D3 et une D2 et sur une RLM à trois montrant des couples en phase. Un bel exemple que le dressage à ce niveau peut ouvrir sur les niveaux supérieurs en individuel. Le Haras de Jardy monte sur la deuxième marche avec moins d’homogénéité dans ces trois couples présentés, Geoffroy Soulez/Madiran du Liot HN tirant les résultats vers le haut. Les Ecuries de la Chevée montent sur la troisième marche d’un championnat des sociétés de dressage qui comptait douze équipes d’un niveau inégal.

Ph:C.Bigeon