Jessica vole de succès en succès
vendredi 27 janvier 2006

kurten-quibell
Jessica Kürten et Quibell - Ph. Cosinus Prod

Jessica Kürten est inarrêtable ces temps-ci ! 24 heures après le GP Credit Suisse, c'est le Mercedes Swiss Master que l'Irlandaise a encore gagné ici à Zurich, ce vendredi 27 janvier, galopant vers des records.

"Je suis vraiment sur un nuage", a lancé une Jessica tout sourire après son nouveau triomphe en compagnie de Libertina. Elle qui n'avait pas gagné de vrai Grand Prix vient de dominer quatre GP (et sept épreuves) en quinze jours, entre Dubaï, Leipzig et ici à Zürich... Du jamais vu, surtout au niveau des cadeaux. La Mercedes reçue ce vendredi soir grâce à Quibell complète les... quelque 250'000 Euros ramenés de Dubaï (Masters + GP) et l'enveloppe de 10'000 Euros de Leipzig et celle de 20'000 Euros de jeudi. N'en jetez plus!

 

Et si d'aventure Jessica Kürten venait à triompher encore dimanche dans l'European Classic, elle ne toucherait pas "seulement" 60'000 Euros supplémentaires mais la sur-prime mirobolante de 200'000 Euros promise à celui -ou celle- réussissant un triplé à Zürich. Ca donne le vertige, évidemment, mais ce qui paraissait hautement improbable est désormais à la portée de cette énergique Irlandaise de 36 ans, installée en Allemagne et montant les chevaux de Lady Georgina Forbes."Jessica est vraiment sur une autre planète ces temps-ci, je ne sais donc pas si je dois être déçu", a lancé Michael Whitaker, 2e du Masters avec Portofino. Christina Liebherr, 3e avec LB No Mercy aurait peut-être pu se faufiler entre eux sans une petite faute d'antérieur à l'entrée de la combinaison. Demi-frère de Libertina (par "Libero"), No Mercy a de l'énergie à revendre! "Au barrage, il était plus agréable à monter, j'ai pu dérouler le tracé prévu", précisait la Suissesse.Pour pouvoir participer à ce Swiss Masters, Michael Whitaker et Portofino avaient commencé par dominer le Prix Liebherr, une épreuve en deux phases, dans laquelle Christina était 5e, en selle sur LB Tamina et Steve Guerdat, 6e, ce qui le reléguait au rang de (premier) réserviste pour le Masters... Et dans la petite chasse, Hans-Ueli Sprunger, 3e, et une cohorte d'Hélvètes suivaient les Allemands Marcus Ehning, 1er avec For Fun et Christian Ahlmann, 2e avec Catwalk 7. Beat Mändli, 2e du GP Credit Suisse jeudi avec le S. F. Idéo du Thot, Christina Liebherr et les Allemands, assez discrets jusqu'ici dans les GP, mèneront sans doute la vie dure dimanche 29 janvier à Jessica Kürten. La lutte promet d'être belle !

Photo d'archive par Cosinus Prod