Jump for a Just World
mardi 30 novembre 2004

salon4-fuchs-la toya
Markus Fuchs et La Toya III - Ph. PSV Jean Morel

La présence de JustWorld International au CSI**** de Paris-Porte de Versailles 2004 a été largement remarquée, et pour cause. Markus Fuchs, ambassadeur JWI, termine 5ème du Grand Prix Marionnaud et verse 25% de ses gains à l’organisation.

L’accueil fait à JustWorld International et à son concept Jump for a Just World mobilisant le monde équestre international autour de l’éducation dans les pays émergents fut plus que chaleureux. Depuis vendredi 26 novembre, Jessica Newman et son équipe d’étudiants bénévoles ont sensibilisé les visiteurs du Salon du Cheval de Paris à la cause défendue par JWI. Cartes postales, casquettes, chocolats, toutes sortes de produits dérivés pour récolter des fonds afin de financer les programmes d’éducation pilotés par l’ONG.

Mais le cœur de la présence de JWI à Paris se trouvait sur la piste. En effet, JWI, au travers de sa branche Jump for a Just World, était partenaire du Trophée Espoir Carlton récompensant le meilleur couple junior engagé sur les épreuves du week-end. 5ème à l’issue de l’épreuve n°1, Charlotte Leoni, fille du cavalier international Philippe Leoni, s’impose magistralement dans la seconde et remporte également l’ultime étape dimanche. Associée à l’ancienne monture de Michel Robert, Olympia, la jeune championne semble avoir pris toute la mesure de l’événement. Elle s’est vue remettre le trophée et la couverture Jump for a Just World, tout comme ses dauphines, Alice Chambaud (FRA) sur Pamina, et Julia Dallamano (FRA) avec Naomi. Marina de la Brosse, ambassadrice JWI, a aussi participé au trophée junior.

Sous son air parfois impassible, se cache un caractère en or. Lui, c’est Markus Fuchs. Le champion helvète ne cesse de parcourir le globe à la poursuite des victoires. N°11 mondial, c’est tout naturellement qu’il s’est associé à Jump for a Just World très récemment. Généreux tant dans son équitation qu’avec les gens, il a enflammé le public à chacune de ses prestations. 3ème du Prix Marionnaud samedi avec Narcossa Z, 2ème du Prix FFE Generali Assurances avec Royal Charmer, vainqueur du Prix Generali Assurances associé à La Toya III, sa jument de tête, 2ème du Prix CENECA dimanche matin (sur Royal Charmer), il se classe encore dans le Grand Prix Marionnaud à la 5ème place avec La Toya III. Fidèle à ses engagements, il a annoncé lors de la remise des prix qu’il reversera à JustWorld International 25% de ses gains. Un geste louable pour un cavalier hors normes, soucieux de l’avenir des enfants du monde.