Jumping handi à la baule
mercredi 04 juin 2008

handisport7-letartre-gibraltar C
José Letartre et Gibraltar CNP Buzenval - Ph.D.R.

Plus qu’une étape, le concours de La Baule a permis aux cavaliers handis de rencontrer les membres de la Commission Equitation handisport, qu’ils n’avaient plus revu depuis la finale Coupe de France 2007 à Lyon.

L’occasion de remettre certaines choses en place : ajustement du règlement, développement d’un site internet, avenir international de la discipline… Mais plus aucun représentant de la fédération handisport n’étaient présent le samedi pour assister à la deuxième manche de l’étape. Même si la situation est en passe de se débloquer, le circuit reste encore privé d’un référent permanant et officiel qui pourrait se rendre sur chaque concours, et serait très utiles. En plus de la commission, le président de l’association Equi Compet Jean-Claude Leterrier était présent, pour annoncer quelques bonne nouvelles aux cavaliers, avec notamment la prise en charge d’une partie des frais de compétitions, grâce à d’importants sponsors dénichés par l’association.

Suite aux ajustements du règlement, il faut d’abord signaler quelques changements de classements sur la première étape du circuit Caphunter. La catégorie club est remportée par Laetitia Bernard, les vainqueurs des catégories amateur et pro restent Valérie-Anne Nicolas et José Letartre, mais la suite des podiums est légèrement modifiée. Tous les détails sont en ligne sur le nouveau site de la discipline : www.csohandi.frA la Baule, José Letartre/louxor s’impose chez les Pro, Vladimir Vinchon signe le seul double sans fautes du week-end sur five o clock tigre et remporte la catégorie amateur, Didier Garbay/fangio remporte lui la catégorie club.

Côté sportif, on ne peut pas dire que la Baule ait souri aux non et mal voyants sauf pour Karl Crochard, troisième en amateur; mais pour les autres le bilan est sans appel : deux mal voyantes éliminées suite à plusieurs désobéissances, et chutes des trois non voyants. Le cheval de Laetitia Bernard glisse à l’abord d’un obstacle en première manche, un pile d’Epinette des Clos et Ophélie de Favitski colore en vert sa tenue de concours, enfin, Salim Ejneini, solidaire jusqu’au bout, a choisi la remise des prix et son tour d’honneur épique (qui se déroulait pendant qu’une dizaine de personne construisait le parcours suivant sur la piste, impliquant quelques zigzag inévitables.) pour rejoindre ses camarades sur le carreau. Plus sérieusement, personne ne s’est fait le moindre mal, il faut simplement croire que les chevaux regardaient un peu plus que d’habitude les obstacles assez impressionnants de la Baule, une expérience de concours extrêmement enrichissante.Prochaine étape coupe de France : Cabourg le vendredi 21 juin.