Lacanau, passage obligatoire pour les cavaliers d'endurance.
vendredi 22 août 2003

lacanau-legros-datila
Céline Legros /Datila. Photo J.ALLIGIER

En vue d'arrêter ses sélections pour les championnats d'Europe seniors d'endurance de Punchestown le 19 septembre et le Mondial des Jeunes de Rome-Pratoni del Vivaro le 27 septembre, Pierre Cazes avait convié les cavaliers les plus en vue sur les 120 km de Lacanau, une toute nouvelle épreuve sur le circuit des longues distances.

Une fois de plus la canicule n'a pas facilité la tâche de tous, cavaliers mais aussi organisateurs astreints à la mise en place de consignes de sécurité sous peine d'annulation de l'épreuve! Le balisage en a souffert occasionnant quelques perturbations sur la première étape, par ailleurs la plus belle dans les paysages autour de l'étang de Lacanau, mais la moins agréable à monter dans un terrain de sable très profond. Ensuite les grandes allées forestières dans la pinède ont permis aux cavaliers de laisser leurs montures s'exprimer. Il faut souligner aussi le gros effort de communication autour de cette épreuve qui a fait l'objet d'une bonne campagne de promotion avec une campagne d'affichage sur le réseau local d'abris bus. Olivier Bayens qui travaille aux côtés de Philippe Tomas remporte sa première nationale avec Horsik de Grazette devant Marylin Lemoine sur Sherahki et Pierre Fleury sur Habadic'h. Mais beaucoup visaient un tout autre podium !

Parmi les 8 noms retenus par Pierre Cazes pour le rendez-vous irlandais où 6 prendront le départ, quatre cavalières peuvent prétendre faire leur entrée en équipe de France : Emilie Lambert avec Gourbi, Barbara Lissarague avec Georgat, deux couples remarqués lors du CEIO de La Baule où on les trouvait respectivement aux 2° et 4° places, Cécile Demierre avec Menkhib de Fayset, 3° l'an dernier du raid de Florac et classé cette année sur la CEI** de Rambouillet, et de la championne de France Anita David-Becker sur Géruan de Lux. On retrouve ensuite quatre des sélectionnés de Jerez, Sunny Demedy désormais associée à Haoussa Larzac avec laquelle elle a remporté en avril la CEI *** de Bonifacio, Virginie Simon avec Elza de Gion qui faisait leur rentrée tout comme Jean-Philippe Francès et Dénoura, et Maya-Killa Perringérard avec Djellab HN. Si Pierre Cazes n'a pas retenu Emmanuelle Bellefroid avec Antinéa de Nautiac ainsi que Elodie Le Labourier avec Sangho' Limousian, ces deux couples restent bien dans la réserve de l'équipe de France en vue du Mondial 2004 dont on ne sait toujours pas s'il se courra aux Emirats Arabes Unis en février ou en fin d'année !

La pré-sélection des Jeunes qui s'affronteront le 27 septembre dans les collines romaines pour le titre mondial fait apparaître des noms confirmés et des nouveaux. Ainsi Pierre Fleury faisait déjà partie de l'équipe médaillée d'or en 1999. Il montera cette fois Habadic'h. Clément Bonafé était passé à côté des médailles au Mondial 2001 mais depuis on l'a vu au classement du CEIO de La Baule avec sa jument Gribouille. Céline Legros obtient sa première sélection mais la jument de l'élevage familial Lux-Legros Datila a déjà obtenu le bronze individuel en 1999 avec Claire Lux. La liste du sélectionneur se complète ensuite avec la provençale Virginie Atger sur Eléis d'Aurabelle, de la bretonne Géraldine Brault sur Galagolan du Désert, de la languedocienne Céline Just avec Nabath, et de deux représentants de Midi-Pyrénées la benjamine de la famille Perringérard Sara avec El Hixir HN et Nicolas Vasquez avec Emeraude Ballerine.