Le triplé de Rusty
jeudi 01 janvier 1970

jerez-d-salzgeber-rusty
Ulla Salzgeber et Rusty - Ph. PSV

L’allemande Ulla Salzgeber remporte pour le troisième année consécutive la finale de la Coupe du Monde de dressage, devant Debbie McDonald et Brentina.

Le grand russe Rusty a donc une fois de plus dominé cette finale Grand Prix Kür, décrochant une moyenne de 82.19. L’américaine qui bénéficiait d’une wild card, monte sur la deuxième marche de ce podium Coupe du Monde, avec sa jument hanvorienne Brentina et une moyenne de 78.89. Une vraie satisfaction après la déception de Jerez, où Debbie Mc Donald malgré une très belle Kür, était restée au pied du podium même si, une fois de plus, Rusty précède Bretina.

Photo: Ulla Salzgeber et Rusty - Ph. Cosinus Prod

L’Eperon d’octobre 2002 faisait état, dans son article sur le dressage des jeux mondiaux de « ces américains qui menacent l’Allemagne ». Cette remarque se trouve concrétisée dans les résultats de cette Coupe du monde par l’alternance régulière Allemagne, USA aux 6 premières places : 1 – Allemagne – Ulla Salzgeber2 – USA - Debbie Mc Donald3 – Allemagne – Heike Kemmer4 – USA – Gunter Seidel5 – Allemagne – Isabelle Werth6 – USA – George William

La prépondérance allemande sur le dressage mondial est donc sérieusement chahutée par une équipe américaine, en constants progrès et qui s’entraîne avec Klaus Balkenhol, depuis 2001.Les prochains jeux olympiques seront pour les uns comme pour les autres un challenge à relever pour confirmer ou s’affirmer.

Photo: Debbie Mc Donald et Brentina - Ph. Cosinus Prod