Les dés sont jetés à Vegas
jeudi 21 avril 2005

affiche-vegas2005
affiche-vegas2005

La première start-list est parue et les cavaliers français partiront ce soir en n°2 Hubert Bourdy/Eve des Etisses, en n°12 Philippe Léoni / Cyrenaïka et en n°40 Bruno Broucqsault / Hooligan du Rosyl tandis qu’au jeu des pronostics Shutterfly, Arko et Baloubet sont les plus côtés

Monsieur (Markus) ouvrira l’épreuve avec Constantin 24 tandis que Madame (Meredith) la clôturera avec l’aérien Shutterfly. Auparavant le public observera le frère (ou beau-frère) Ludger en numéro 18 associé à Couleur Rubin. La présence de ce dernier est une relative surprise car s’il était bien qualifié, il avait annoncé sa non-participation à la finale, trouvant cette compétition trop précoce dans la carrière de son jeune étalon de 9 ans, Couleur Rubin (Cordalme Z). Ludger a donc dû réviser son jugement, peut-être séduit par la perspective de cette épopée familiale ! Son frère Markus a été le dernier cavalier retenu pour la ligue d’Europe de l’ouest. Neuf autres pourtant avant lui pouvaient prétendre au voyage à Vegas mais blessures et/ou baisse de forme des chevaux les ont poussé à renoncer à ce lointain déplacement. C’est ainsi que les Schröder (Wim et Gerco), Thomas Velin, Toni Hassman, Rol-Göran Bengtsson ou encore Robert Smith se sont abstenus. Le français Philippe Rozier aurait lui aussi pu participer en raison de tous ces désistements mais : « Je souhaitais faire les deux dernières étapes de S’hertogenbosch et de Göteborg mais je n’avais été retenu que pour celle de Göteborg. J’ai donc décidé de repartir aux Etats-Unis pour courir à Tampa puis à Charlotesville avec Héritière d’Adriers. Mais comme elle n’a pas été très bien à Tampa, j’ai décidé de rentrer. Le jour même où la jument repartait Jean-Maurice Bonneau m’apprenait que j’étais qualifié mais je pense que ma jument n’était pas prête. Elle n’avait eu qu’un concours en 9 semaines, c’était trop peu pour être compétitif » précise Philippe Rozier.

Auréolé de son récent titre olympique, Rodrigo Pessoa a comme objectif majeur de l’année une victoire dans cette finale. Il serait ainsi le premier cavalier à remporter 4 fois la précieuse Coupe: « Je sens Baloubet très en forme. Il a été monté sur le plat par mon préparateur, Yos Kumps (qui travaille depuis 22 ans avec les Pessoa) pendant que j’étais à Arezzo. Je l’ai re-sauté à mon retour d’Italie. Je pars très optimiste, Baloubet a tout à jouer mais ça va être très dur face à Meredith Michaels-Beerbaum / Shutterfly et Nick Skelton / Arko III. Sur cette piste vraiment petite, je pense que Shutterfly a plus de chance. Le cheval de Nick peut l’emmener plus facilement vers une barre. » indique le Brésilien.Premiers éléments de réponse ce soir à Las Vegas - Compte-rendu et photos vendredi matin sur cavadeos.