Les italiens sur leur terrain
mercredi 22 mai 2002

LaBauleGP-Levallois-Diamant
Eric Levallois et Diamant de Semilly

Les italiens ont dominé ce concours puisque c’est Roberto Arioldi qui remporte le grand prix du 18 mai. Cependant, les français ont su s’imposer dans d’autres épreuves, notamment avec deux victoires de la part d’Eric Levallois.

Le classement définitif de ce grand prix a pris des couleurs italiennes. Outre la victoire de Roberto Arioldi sur Lemato, la 3e et 7e places sont aussi italiennes avec respectivement Lorenzo Masseti (FLB Filipin, ex Filipin) et Emilio Bicocchi (Disco d’Or). La France est représentée par Henri Prudent qui montait Belladona et Hervé Godignon sur le fils de Jalisco B : Fastourel du Cap. Ils repartent avec les 9e et 10e places.La Belgique réussit à s’infiltrer à la 2e place, grâce à Jean-Claude Vangeenberghe et Quintus.

Eric Levallois remportent deux épreuves : l’épreuve 4 du 17 avec un étalon des Haras Nationaux, Experio HN (par Qrédo de Paulstra) et l’épreuve 11 avec le beau Diamant de Sémilly.Autre cavalier méritant, Bruno Broucqsault, qui montait deux chevaux : Figaro de Baugy et Hooligan de Rosyl. C’est avec ce dernier qu’il prend la 1e place de l’épreuve de vitesse et de maniabilité, et la 2e de l’épreuve 3. Il classe Figaro 3e de l’épreuve à difficultés progressives et 6e de l’épreuve 2.Henri Prudent était aussi engagé avec Horse du Manoir qu’il classe 6e de l’épreuve 1, et Lemir qui fait 9e de l’épreuve 11. Mme Prudent avec Gentiana M repart avec une belle 4e place dans la dernière épreuve.

Les résultats