Les vétérans gagnent au Portugal
mardi 09 octobre 2007

vimeiro vétérans07-rdp
vimeiro vétérans07-rdp

Un week-end décidément favorable aux « Bleus » puisque les 6 cavaliers vétérans français qui participaient au CSIBV de Vimeiro au Portugal reviennent avec de nombreux classements et une belle première place à l’issue de l’épreuve par équipe.

Chaque épreuve du CSIBV de Vimeiro aura vu un ou plusieurs des 6 cavaliers vétérans français présents se classer, et notamment :• Gérard COTON 2ème de l’épreuve 2, 7ème de l’épreuve 9, 3ème de l’épreuve 10 avec JIHAU DU GABEREAU, 7ème de l’épreuve 3 et 5ème de l’épreuve 5 avec KANGOO MAJER,• Christophe LEGUE 6ème de l’épreuve 2 et 2ème de l’épreuve 14 avec HEDA DE JAUNIERE, 4ème de l’épreuve 6, 4ème de l’épreuve 10 et 14ème du GRAND PRIX (épreuve 15) avec JULES DU BANNEY,• Jean-Claude DESSAIN-GELINET 9ème de l’épreuve 2 avec JOKER DU BANNEY, 5ème de l’épreuve 10 et 10ème de l’épreuve 13 avec JIGOLO DE L’YVEL,• Edmond MILOT et FADO DU MURIER 2èmes de l’épreuve 3 et 10èmes du GRAND PRIX (épreuve 15),• Aymard de JOURDAN et TENOR DE LA TRAIRE 8èmes de l’épreuve 7,• Emile PEQUIGNET 9ème de l’épreuve 13 avec PAPILLON LM et 12ème du GRAND PRIX (épreuve 15) avec LAURUS DU PRE.

Mais une seule Marseillaise retentissait, c’était à l’issue de l’épreuve par équipe grâce à Edmond MILOT et FADO DU MURIER, GERARD COTON et KANGOO MAJER, Emile PEQUIGNET et LAURUS DU PRE et Christophe LEGUE et JULES DU BANNEY, sélectionnés par Xavier DELALANDE. Malgré une première manche difficile : seuls Edmond MILOT et FADO DU MURIER et Emile PEQUIGNET et LAURUS DU PRE signent un tour sans faute, (l’équipe totalisant 12 points à son issue), la seconde manche fût magnifique de rebondissements avec 4 sans faute français et suffisamment de pénalités de la part de leurs adversaires. La France monte sur la première marche du podium devant l’Allemagne, 2ème, la Belgique 3ème et la Suisse 4ème.

La France conserve donc sa position en tête du classement intermédiaire annuel de la Coupe des Nations. Seule l’Allemagne pourrait lui ôter les honneurs, elle devra la battre (quelque soit la place) dans l’ultime étape à Barcelone. Réponse le week-end prochain.