Ludo Philippaerts reste en pôle position, Michel Hécart remonte !
lundi 24 juillet 2006

estoril6_philippaerts
Ludo Philippaerts et Parco - Ph. Manfred Leitgeb

Estoril offrait cette année au Portugal son premier CSI***** en organisant une étape du Global Champions Tour. C’est Ludo Philippaerts qui remporte le Grand Prix, ce qui lui permet de garder la tête de ce circuit, après sa victoire dans le Grand Prix de Monaco le mois dernier.

L’épreuve se déroulait en deux manches, puis barrage ; le parcours, dessiné par Frank Rothenberger, a permis à sept couples de se qualifier pour le barrage. Ludo Philippaerts devance Edwina Alexander et la toujours aussi fantastique Pialotta*Isovlas puis Bernardo Alves et Chupa Chup 2. Cette victoire est d’autant plus particulière que Ludo est ambassadeur de l’association « Just World International », partenaire du Global Champions Tour. Michel Hécart et son petit Itot du Château prennent une très belle quatrième place en ne réalisant aucune faute sur l’ensemble des trois parcours. A noter la cinquième place de Hooligan de Rosyl, qui court désormais sous couleurs allemandes, avec Daniel Deusser, le plus rapide des trois quatre points au barrage. La sixième place revient à Megan Lamaze, pour les Etats-Unis, en selle sur Ollandaise. Rodrigo Pessoa est septième avec Cantate Z. Philippe Rozier et Jadis de Toscane n’ont pu accéder au barrage, en raison d’un point pour temps dépassé en seconde manche. Ils finissent huitièmes. Michel Robert/Galet d’Auzay, Eric Navet/Gentleman Platière et Edouard Mathé/Jus de Fontaine*Isovlas terminent respectivement 12, 14 et 18ème. La prochaine étape se déroulera à Valkensward, du 17 au 20 août.

Les Français ont brillé dans l’épreuve précédant le Grand Prix, une « difficultés progressives » à 1m45. En effet, Michel Hécart et That’s Life sont deuxièmes derrière Bernardo Alves et Topic van’t Voorohf. Osta Rugs Richebourg (fils de Bayard d’Elle que montait Bertrand Pignolet) prend la troisième place pour l’Ukraine, avec Jean-Claude van Geenberghe. Ils devancent Edouard Mathé/Upsilon d’Ocquier, Eric Navet/Hym d’Isigny*Lassergut et Philippe Rozier/Ideal de Roy.Ludo Philippaerts avait déjà remporté la grosse épreuve de samedi, devant Michel Robert et Koro d’Or. Dans cette même épreuve, on retrouve un cheval normand à la cinquième place, il s’agit d’Issis du Marais, monté par Daniel Deusser, décidemment abonné aux chevaux français !Ludo s’était également imposé dans le Barème A avec barrage à 1m50 du premier jour. Il remporte donc de loin le challenge du meilleur cavalier.

1.Ludo Philippaerts (BEL)2.Thomas Frühmann (AUT)3.Norman Dello Joio (USA)4.Edwina Alexander (AUS)5.Michel Hecart (FRA)6.Francois Mathy Jr. (BEL)7.Samantha McIntosh (BUL)8.Nick Skelton (GBR)

Ce même week-end continuait le CSI*** de VimeiroFrançois-Xavier Boudant s’impose avec Kannan’s Girl Z le premier jour dans l’épreuve à 1m45. Une Selle Français par Paladin des Ifs, Liksha de Breve, est quatrième pour l’Argentine avec Juan IgnacioRojo ; et Stéphane Gramont continue sur sa lancée en étant cinquième avec Rainy Day. Le lendemain, dans l’épreuve à deux phases au barème A à 1m45, Marie Hécart prend une belle deuxième place avec Java de Balme, derrière Luis S Gonçalves et Imocom Darco.Samedi se déroulait entre autres un Barème A avec barrage à 1m40, la France est à nouveau deuxième, mais cette fois-ci avec Fabrice Dumartin et Hasard du Gisors.Le Grand Prix de Dimanche revient à Alberto Honrubia et Ulystrat pour l’Espagne, la meilleure performance française est réalisée par Valentine Pozzi di Borgo et Clark 004.

Credit photos:Manfred Leitgeb