Meeting quand tu nous tiens !
lundi 27 août 2007

meeting7-top model
Toujours autant de succès et des initiatives sur les tenues - Ph. C. Roux

La Troisième édition du Meeting des Propriétaires se déroulait à la fin Août dans l’enceinte du Parc Equestre. La participation s’annonçait plus importante autour de six disciplines et quelques nouveautés.

Le succès du Meeting Lamottois est aujourd’hui confirmé. Vans et camions affluaient au Parc en cette fin de mois d’Août, tant du côté compétiteurs qu’exposants alors que la FFE annonçait 30 % de participation supplémentaire. En effet, avec 1200 chevaux sur le site et près de 1500 engagements, le parc équestre fait encore une fois le plein sur une manifestation d’envergure où le mot d’ordre convient de se faire plaisir, de profiter des installations mises à disposition et de passer un week-end convivial, en somme d’adopter « la Meeting Attitude » une formule chère aux organisateurs qui ont joué des coudes pour pallier aux divers problèmes dus aux fortes pluies les deux premiers jours.Au cœur des épreuves, les catégories AM 4 et AM 3 se répartissaient sur les différentes épreuves en fonction de l’âge (vétérans, seniors, jeunes et junior).Notons parmi les prétendants, la présence de José Perrault, soixante dix printemps et engagé en CSO AM4 105. A l’opposé, Maéva Lelong, douze ans était engagée en CCE, AM4 junior. Aujourd’hui, six disciplines se côtoient et les cavaliers font volontiers abstraction des principes ordinairement usités de rester ancrer dans leur discipline de prédilection. Ils ont le temps de se côtoyer et d’échanger leurs impressions. D’ailleurs, lors de cette 3ème édition, la tendance fédérale était au rapprochement par appartenance régionale. Les organisateurs mentionnaient dimanche soir, le nom des régions à forte participation et le meilleur total de médailles engrangées. Ainsi, le Centre Val de Loire fait valoir ses engagés alors que Poitou Charente est fort de son cumul de médailles.

 

Si cette nouvelle édition du Meeting se démarque, comme à l’accoutumée, par une forte participation en CSO, le complet et le dressage font également des émules. Pour le Hunter, la participation était un peu moindre en équitation mais la création d’une épreuve Style a contre balancé les engagements. Pour le Trec, on comptait le double de participants de l’an passé et le Meeting fait aujourd’hui référence. De son côté, l’endurance affichait une toute petite participation, mais la discipline faisait son retour à Lamotte. Son intégration est bien perçue et devrait perdurer. Devant l’intérêt grandissant de la manifestation, Frédéric Morand président du Meeting depuis sa création confirme d’ores et déjà que la prochaine édition sera encore mieux adaptée et répondra parfaitement à l’attente des amateurs propriétaires.