Paris, c’est fini !
mercredi 06 juillet 2005

paris2012-boiteau
Arnaud Boiteau - Ph. ENE

Grosse déception ce mercredi 6 juillet à l’annonce de l’élection de la ville qui recevra les Jeux Olympiques 2012. Londres a finalement été préférée à Paris.

Les membres du Comité Olympique réunis en session à Singapour ont donc finalement tranché en faveur de la capitale Britannique qui restait face à Paris après que Moscou, Madrid et New-York aient été éliminées. Il reste de cette candidature le souvenir de la formidable mobilisation du 5 juin 2005 sur les Champs-Elysées à laquelle le monde équestre s’était associé avec succès.POur se consoler, on peut aussi considérer que Londres n'est qu'à une "Manche" de Paris et donc qu'il sera facile de s'y rendre et que, vu l'affection des anglais pour les sports équestres, ils risquent d'y être fort bien traités.

Là au moins, point de suspense, le tour de France n’ira pas à Londres (il n’en a d’ailleurs jamais été question !) . Une demi-heure après l’annonce de l’attribution des Jeux à Londres, la caravane du tour et le peloton passait à vive allure juste devant le Parc Equestre Fédéral de Lamotte-Beuvron, en pleine effervescence des championnats.

Concurrents et supporters avaient délaissé un instant leurs montures pour applaudir les vedettes du tour.