Patrice et Haxelle récidivent à Maubeuge
lundi 02 mai 2005

delaveau-haxelle
Patrice Delaveau / Haxelle Dampierre. Ph : Elisabeth kedziora

Douze cavaliers avaient réussi à décrocher leur place pour le barrage que Patrice Delaveau a littéralement survolé avec Haxelle Dampierre, emportant ainsi une 2ème victoire en deux Grand Prix (après celui de Jardy) avec la crack habituelle de Pierre Jarry.

Les organisateurs du CSI*** ne pouvaient pas rêver mieux. Les conditions climatiques étaient idéales, presque estivales en ce dimanche après-midi pour le Grand Prix de la Ville de Maubeuge. Le public s’était d’ailleurs déplacé en masse pour admirer la « belle brochette » de cavaliers en compétition. C’est Bruno Broucqsault, en terrain conquis, qui arrive le premier sur le terrain, non pour briguer la victoire, mais pour présenter le parcours et ses difficultés, mais aussi pour donner des nouvelles de son partenaire de la Finale de Las Vegas : « Hooligan va bien. Mais nous rentrons juste de Las Vegas et il ne faut pas trop en demander. Il a besoin de se reposer. » Le chef de piste, Jean-François Morand et ses assistants, avaient concocté un parcours difficile : seize obstacles, trois combinaisons (deux doubles, triple), des verticaux de 1m55 et des oxers de 1m45 au carré et de 1m70 de large pour les plus gros. Si le premier cavalier à s’élancer sur la piste, le belge Kristof Cleeren associé à Tidy Van T Gelutt, a laissé une impression de simplicité en réalisant un superbe sans faute, la suite de l’épreuve a montré qu’il n’en était rien.

De nombreuses têtes d’affiche ont terminé leur parcours à 4 ou 8 points. Côté cavaliers étrangers ce fut le cas pour Ludo Phillipaerts/Kira III ou Robert Whitaker / Qualite. Une faute également pour la Belge Judy Ann Melchior associée pour l’épreuve à Olympic, la jument des JO d’Athènes de Steve Gerdat… Gregory Whatelet et Angelique Hoorn termineront avec deux fautes. A noter que Marcus Fuchs avec Sylver II écope de douze points à cause d’un refus sur l’obstacle numéro 3.Côté tricolore, douze cavaliers figuraient sur la liste de départ. Le premier français à s’élancer est Guy Joncqueres d’Oriola avec Fleron. Malheureusement, des barres tombées à répétition le poussent à l’abandon. Bertrand Pignolet finit son parcours en huit points avec un Hortensia d’Elle visiblement énervé tout comme Edouard Mathé associé à Orchidée Z (achetée en même temps qu’Olympic par Léon Melchior chez Jan Tops).

Parmi les cavaliers au départ de ce barrage, quatre sont français : Robert Breul/Flushing, Patrice Delaveau/Haxelle Dampierre, Nicolas Paillot/Infinie Ravage et Marie Pellegrin/Ice d’Ancoeur seule cavalière qualifiée pour la 2ème manche. Mais la concurrence étrangère est rude avec entre autres les Belges Kristof Cleeren/Tidy Van T Gelutt, Jean-Claude Van Geenberghe/Osta Rugs Quintus, ou les Anglais Michael Whitaker/El Capricho Atorment Z, Tim Stockdale/Fresh Direct. C’est finalement la marseillaise qui retentira sur Maubeuge puisque c’est Patrice Delaveau qui l’a magnifiquement emporté avec Haxelle Dampierre en réalisant un sans faute en 38,1 secondes devant un public nordiste remonté. A la deuxième place on retrouve une Marie Pellegrin rayonnante sur Ice d’Ancoeur qui réalise elle-aussi un parcours sans faute en 39,7 secondes. Le podium est complété par le Belge Kristof Cleeren et Tidy Van T Gelutt, également sans faute en 40,09 secondes.

Photos d'archive de Gregory Wathelet et Marie Pellegrin. Cosinus Prod

Seulement six cavalières, toutes françaises, participait à la première édition du Grand Prix CSI* Lady organisée cette année à Maubeuge. C’est Charlène Homond, dernière cavalière à s’élancer, qui s’est imposée avec Influx du Prieure en réalisant le seul sans faute de la compétition. Aux deuxième et troisième place, on retrouve respectivement, la cavalière nordiste Elise Lesage et Jonquille de Neel et Mathilde Naudin et Harley toutes deux à 4 pts.