Pour qui valsent les podiums ?
vendredi 17 décembre 2004

rodrigo portraitt
rodrigo portraitt

L’annonce de la disqualification de Ludger Beerbaum suite au contrôle positif de Golfever à Athènes a pour conséquence éventuelle, la rétrogradation de l’équipe allemande de la 1ère à la 3e place du podium olympique.

Eventuelle car avant de voir les médailles des uns et des autres changer de couleur, il convient d’attendre le tout début 2005 car l’intéressé dispose de 30 jours pour faire appel. Quant au podium individuel, la rocambolesque affaire autour de l’échantillon B de Waterford Crystal, disparu puis retrouvé, risque bien d’entraîner des vices de forme dans la procédure et donc d’aboutir à sa nullité. Interrogé sur une disqualification de Ciann O’Connor qui lui donnerait la médaille d’or, Rodrigo Pessoa a envisagé cette éventualité sans enthousiasme : "Le titre olympique s’est sur le moment dans le stade, avec l’hymne, la remise de médaille, les photos … Si je reçois maintenant une autre médaille, ça ne sera que pour les statistiques, il n’y aura pas d’émotion !" Le brésilien qui dénonce depuis plusieurs années l’illusion du niveau O a montré une certaine solidarité envers Ludger Beerbaum déclarant que la sanction lui paraissait disproportionnée par rapport à la faute, la pommade administrée à Goldefever étant destinée à soigner une simple gale de boue. "C’est une négligence de l’équipe allemande qui aurait du déclarer ce traitement à la commission vétérinaire qui l’aurait certainement autorisé car ça ne peut pas avoir d’incidence sur la performance. Soigner un cheval ne veut pas dire le doper !"