Préparation aux Championnats d’Europe
mercredi 14 mai 2003

pannequin-desiree
Charlotte Pannequin et Désirée de Here - Ph. Cosinus Prod

Le Touquet, site des prochains championnats d’Europe pour les Jeunes cavaliers et les Juniors, a permis en toute logique aux entraîneurs nationaux de faire le point sur les chances françaises et d’affiner la composition des équipes en vue du CSIO J/Y de Reims (6/7 juin).

Les épreuves par équipes, programmées le dimanche, avaient donc leur importance. En l’absence des leaders - Edouard Mathé, jeune cavalier sélectionné pour le CSIO de La Baule, et Mathieu Billot, junior tenant du titre – pour lesquels les qualifications sont indiscutables, les jeunes tricolores n’ont pas particulièrement brillé ce week-end.

Photo: Charlotte Pannequin - Ph. Cosinus Prod

Dans le Grand prix Juniors, Maxence Tourbier/Dakota de Madère, quatre points avant barrage et 8e, signe la meilleure performance française. La Néerlandaise Judith Vetker/Crocodile Dundee, seule double sans faute de l’épreuve, s’octroie la victoire devant la Suissesse Faye Schoch (championne d’Europe sur poney en 2000 et en 2001) montant Tequi d’I. A noter, la quatrième place de Judy-Ann Melchior et Abba Z, pour la Belgique. Anne Laure Delon/Grange de Kerser, 6e à Fontainebleau, déçoit un peu surtout dans l’épreuve par équipe qu’elle conclue à 12 points. Marcel Delestre semble lui préfèrer Chloé Defives/Giroflée de l’Isle, 7e ex aequo à Fontainebleau, légèrement moins performante dans le Grand prix mais bonne équipière à quatre points le dimanche comme Romain Potin/Granush, 4e à Fontainebleau dans le Grand prix et très régulier avec un cheval néanmoins limité dont il se sert bien. « J’aimerais pouvoir compter sur Charlotte Pannequin, très performante sur le circuit Jeunes cavaliers, pour le rendez-vous européen. Je suis cependant dans l’expectative car elle affrontera l’échéance du baccalauréat à la même période. J’espère qu’elle pourra être présente pour la Coupe des Nations. Pour Reims, Adeline Lemens, Eugénie Francquart, toujours là avec un cheval exceptionnel qui compense son manque d’expérience, Stanislas de Malet, Chloé Defives et Romain Potin composent la long-list », confie Marcel Delestre.

Résultats du Grand Prix:1 - Judith Vetker (NED) / Crocodile Dundee - 0/0 34'832 - Faye Schoch (SUI) / Tequi d'i - 0/4 37'723 - Lotte Berhauser Pont (NED) / Marinko - 0/8 37'984 - Judy Ann Melchior (BEL) / Abba Z - 4 points5 - Gudrun Patteet (BEL) / Frisomat Golden Drum - 4 points6 - Tim Gredley (GBR) / Medrano - 4 points7 - Michaela Russel (GBR) / Zerro - 4 points8 - Maxence Tourbier (FRA) / Dakota de Madère - 4 points

Chez les Jeunes cavaliers, Adélaïde Malandain, meilleure Française, pointe à la 9e place avec sa fidèle Elodie d’Aursaye en réalisant le meilleur temps des quatre points. « Régulière en Grand prix Pro 1, elle a acquis de bons réflexes avec sa jument et passe bien le cap », souligne Jean Maurice Bonneau Le bénéfice du Grand Prix revient au Britannique Ben Maher/Alfredo qui bat au Chronomètre la représentante suisse Sarah Chiecchi et son exceptionnel Ishan du Cerisier. Les résultats des tricolores par équipes - 7e et 10e sur onze – sont plutôt décevants. Ambiance morose en coulisses, certains de ces jeunes sportifs et leur entourage ayant le sentiment d’être un peu abandonnés ou suivis par procuration.

Ph. Adélaïde Malandain - Cosinus Prod

Jean Maurice logiquement retenu à La Baule était bien naturellement absent. « Une revendication recevable, reconnaît-il, mais ils doivent apprendre à sortir du « cocooning juniors ». J’attends d’eux qu’ils se gèrent de la même manière que les seniors, sans assistanat, ce que je leur ai signifié à l’occasion du stage de Saumur. Ils savent qu’ils peuvent m’envoyer leurs vidéos, mais pour l’instant ils n’en ont pas le réflexe !. L’avantage qu’ils ont de dépendre de l’entraîneur seniors est de pouvoir se voir sélectionnés pour un gros CSI si l’un d’entre eux pointe le bout de son nez. C’est la chance que j’ai donné à Edouard Mathé en le prenant pour La Baule. La plupart de nos Jeunes cavaliers se regardent monter en piste, sont trop « coubertinistes » et manquent d’esprit concours. Pour Reims, je veux une équipe qui gagne ! Je m’appuierais sur Edouard, garçon sympathique, ouvert et gentil qui sera la locomotive du groupe, Adélaïde et Thomas Rousseau, qui débute tranquillement en B 1 avec Dollar du Mesnil que lui prête les Haras.. Derrière eux, émergent Romain Marteau, également classé à Fontainebleau, qui peut s’appuyer sur deux chevaux, Antoine Katz, ou encore Julien Daunat, qui reste en observation. ». Jean Maurice a décidé d’attendre l’échéance du concours de Tours-Pernay avant d’arrêter sa sélection définitive pour Reims.

Résultats du Grand Prix Jeunes Cavaliers:1er Ben maher (GBR) / Alfredo - O/0 42'152ème Sarah chiecchi (SUI) / Ishan du cerisier - 0/0 44'183ème Dave Tolboom (NED) / Marciano - 0/0 45'654ème Michael Huwiler (SUI) / Amanda XXIV - 0/0 48'315ème Annelie Hansonn (SWE) / Modesty Blaise 0/4 44'539ème - Adélaide Malandain (FRA) / Elodie d'Aursaye - 4 points16ème - Charlotte Pannequin (FRA) / Désirée de Here - 4 points

Photo: Edouard Mathé et Fée d'Helby à La Baule - Cosinus Prod