Prix d’Amérique : La revanche de Varenne
mardi 30 janvier 2001

varenne
Ph. Pierre Costabadie

La course que l’on surnomme aussi championnat du Monde des trotteurs, a donné cette année raison à l’Italien Varenne. C’est ce même cheval qui l’an passé, s’octroyait la 3e marche du podium derrière Général du Pommeau (3e cette année) et Galopin de Ravary (abandon).

Dimanche 28 janvier, l’Italien s’est imposé, aux dépends de Fan Idole (2e) et Général du Pommeau, 3e.Que de pression en ce dimanche de janvier sur l’hippodrome de Vincennes. Alors que les uns pariaient sur un doublé de Général du Pommeau, d’autres croyaient fort en l’invincibilité de la star du moment : Varenne. Né en Italie, propriété d’Italiens (M. Giiordano et la SNAI), drivé par un Italien (Giampaolo Minnuci), entraîné par un Finlandais et d’origine américaine (inbred 3X3 sur Speedy Crown), ce cheval a des allures de star des temps modernes, un vrai symbole de la mondialisation !Son entraîneur, Jori Turia, n’avait pas de mauvais sang à se faire au départ de la course. Malgré un faux départ, Varenne se retrouvait rapidement en pôle position, talonné par Général et Fan Idole. Autant dire que le tiercé n’a pas franchement évolué tout au long des 2700m de course.Si Jules Lepennetier et son Général ont bien tenté de laisser leurs concurrents sur le carreau lors du sprint final (comme l’an passé), Varenne a tenu bon, imposant une allure impressionnante (réduction kilométrique au poteau: 1’11’’).Au final, L’Italie domine la France représentée par Fan Idole, 2e et Général du Pommeau, 3e. Ipson de Mormal complète le quarté suivi d’Igor Brick pour le quinté.