Réglements CSO et CCE 2003
jeudi 01 janvier 1970

Fontainebleau2-rocuet-hastings
Bruno Rocuet et Hastings - Ph. Cosinus Prod

Pour ceux qui sont perdus et que la disparition des indices d’épreuves perturbe, la Revue de l’Equitation propose un résumé des nouveaux règlements de CSO et CCE. Récapitulons...

Dorénavant, il faut raisonner par types d’épreuves, fonction du barème, hauteur d’épreuves, cavaliers autorisés à participés, catégorie(s) et nombre, chevaux autorisés à participer (âge et nombre).

- Les anciens indices 4-3 deviennent des épreuves « préparatoires ». Un maximum de 4 catégories de cavaliers peuvent y participer.

- Les anciens indices 3-2 deviennent des épreuves de « vitesse ». Un maximum de 2 catégories de cavaliers peuvent y participer.

- Les anciens indices 2-1 open deviennent des épreuves « Petits Grands Prix ». Ouvertes à 2 catégories de cavaliers consécutives maxi.

- Les anciens indices 1 deviennent des épreuves « Grand Prix ». Ouverte à 1 seule catégorie de cavaliersApparaissent également des épreuves appelées « Puissance ou Puissance et Adresse » ainsi que des épreuves « Spéciales » ouvertes à 2 catégories maximum.

TenueLes nouvelles tenues fédérales sont autorisées dans toutes les disciplines équestres à compter du 1er janvier 2003. C’est un geste symbolique de la FFE pour aller vers une image plus sportive du cavalier en compétition.

CritèresChaque épreuve CSO est définie par une hauteur d’obstacles, une ou plusieurs catégories de cavaliers et l’appartenance à une famille d’épreuve (préparatoire, vitesse, GP…).

Pénalités en CSOLe 3ème refus est éliminatoire dans tous les types d’épreuves et tous les niveaux. Les fautes sont toutes comptabilisées à 4 points.

NavigationL’objectif est de faciliter la navigation des cavaliers entre les catégories. Cela les incite à essayer plus compliqué, sans risque de se retrouver bloqués. Toutefois, par souci d’équité sportive, quand il y a dans une épreuve CSO pus de 2 catégories de cavaliers, le chronomètre ne peut pas être déterminant.

Légende photo : Bruno Rocuet et Hastings à Fontainebleau - Ph Cosinus Prod

En CCE, la fluidité a été améliorée avec la modification de l’étagement des niveaux. C’et plus en escalier pour faciliter l’accession vers le haut niveau.

L’ordre, de bas en haut devient : 4B/A, 3B/A, 2B/A, 1B/A, soit 4 cross en tout.

Quand le cavalier passe à une catégorie supérieure, il change soit de cross, soit de dressage et CSO. Il ne change plus les trois test en même temps.Si on monte de 4B en 4A, on change de dressage et de CSO, mais pas de cross. Si on monte de 4A en 3B, on change de cross mais on continue avec le même dressage et le même CSO.C’est ainsi plus facile pour les organisateurs.