Rentrée idéale à Vejer
mardi 07 mars 2006

bost-ideal
Roger-Yves Bost et Idéal de la Loge - Ph. Cosinus Prod

Roger-Yves Bost a choisi de redémarrer une partie de son écurie sur la tournée espagnole de Vejer de la Frontera . Sa "sunshine" interview :

« C’est la 4ème année que je viens en Espagne. Je trouve que cette tournée offre de nombreux avantages : d’abord le climat est très sain. On est proche de la mer, il fait frais la nuit et doux en journée, c’est idéal pour la mise en condition des chevaux après l’hiver. Ensuite les quatre niveaux d’épreuves proposées permettent de travailler quotidiennement les chevaux selon leurs objectifs » indique Bosty, en transit pour 2 jours chez lui au Haras des Brulys avant de retourner en Espagne. Vejer offre en effet à chacun de ses rendez-vous, quatre « big tour » du A – épreuves de vitesse à 1m35/1m40 au D – Grand Prix à 1m50/1m55.

« J’ai la chance d’avoir cette année beaucoup de chevaux entre 8 et 10 ans. J’en ai amené quatre à Vejer pour trois semaines. Ideal a très bien sauté dans le Grand Prix. Pourtant il n’était pas encore dans le coup car il redémarrait juste. Il a simplement participé à une épreuve le vendredi et au GP où il fait une petite faute bête mais il est quand même classé. Il va faire les GP des week-ends suivants avant d’aller à Arezzo puis le CSIO de La Baule sera son objectif suivant. Jalis de Riverland reprendra sur cette tournée italienne tandis que j’attendrais fin avril pour Inquitomea. »

Roger-Yves Bost a gagné deux épreuves avec Jovis de Ravel, un fils d’Echogène Latour qu’il monte depuis son année de 4 ans et qui a démarré en fin d’année dernière à ce niveau. Kolombo de Semilly (Vert et Rouge x Le Tot de Semilly) et Kire Royal Star (Royal Feu x Uriel) complètent son piquet espagnol et se sont également très bien comportés prenant plusieurs classements et en particulier une 3ème place pour Kire Royal dans le difficile petit Grand Prix du dimanche.A noter également lors de ce premier week-end de mars les victoires sur le Grand tour de Jacques Bonnet avec Gracieux Ardent Hn et sur le petit tour de Nicolas Paillot avec Colea II.