Retour en grandeur pour Thomas Frühmann
dimanche 11 décembre 2005

geneve2005-fruhmann-the six
Thomas Frühmann et The Six Sense - Ph. JL Perrier

Très en vue il y a une quinzaine d’années avec l’étalon Grandeur, l’autrichien Thomas Frühmann revient au premier plan en remportant le Grand Prix Rolex Coupe du Monde de Genève. Peter Wylde et Beat Mändli prennent les premiers accessits avec de sérieuses cartouches encore peu vues à ce niveau, Quo Vadis et Indigo IX.

Avec dix qualifiés pour le barrage, l’empoignade finale promettait d’être serrée. Les chefs de pistes qui officient avec succès à Palexpo, Heiner Fischer et Rolf Lüdi ont proposé un tracé qui ne laissait pas de place aux états d’âmes : avancer et serrer ses virages ! D’entrée de jeu le ton était donné par Rolf-Göran Bengtsson avec Grandina, immédiatement surpassé par Peter Wylde et Quo Vadis, une holsteiner de 9 ans par Quidam de Revel qui disputait son premier GP Coupe du Monde.

Avec un SF du même âge, Indigo IX, Beat Mandli fait presque aussi bien, mais c’est l’autrichien Thomas Frühmann et son wesphalien lui aussi de 9 ans, The Sixth Sense qui s’impose dans cette ultime course à la victoire ! A 54 ans Thomas Frühmann vainqueur de la finale Coupe du Monde 1992 savoure ce retour au premier plan avec ce cheval qu’il monte depuis un an et dont la propriétaire n’est autre que son ex épouse avec qui il a gardé de bonnes relations.

Si le SF français une fois de plus se met en valeur sur la grande piste de Palexpo, on trouve aussi Albin III sous la selle de Juan Carlos Garcia à la 6e place, et Gazelle de Beauval à la 9e avec Grégoire Oberson, le bilan est bien maigre pour nos cavaliers. Jean-Marc Nicolas et Hubert Bourdy n’échappe pas à une faute de JPC Modesto Equifoam et de VDL Groep Eve des Etisses. Katie Monahan Prudent ne renouvelle pas avec Olanta qui sort de piste avec deux fautes et du dépassement de temps. Au nouveau classement FEI World Cup Jean-Marc Nicolas ne prend qu’un point supplémentaire et se place en 12e position avec un total de 21 points. La tête est tenue par Gerco Schröder, non participant ici avec 44 points, talonné par Beat Mändli 43 points.