Rodrigo au Top !
dimanche 07 décembre 2003

genève2003-pessoa
Rodrigo Pessoa - Ph. J.L. Perrier

Le grand rendez-vous du Top Ten n’a pas déçu les 7 500 spectateurs qui avaient rempli les tribunes du CSI W de Genève. Au terme des deux manches Rodrigo Pessoa fait triompher l’équitation latine devant l’armada germanique qui truste les quatre rangs suivants.

Les débats ont été ouverts sur les chapeaux de roues avec un sans faute très rapide de Robert Smith sur Kalusha. La partie s’annonçait plus difficile en revanche pour les deux cavalières en lice Malin Baryard et Beezie Madden pénalisées chacune d’une faute de H&M Butterfly Flip et Authentic. Jos Lansink n’était pas plus heureux avec AK Caridor Z et Ludger Beerbaum perdait ses chances avec une faute de Goldfever sur l’ultime oxer. Pour Rodrigo Pessoa/Baloubet du Rouet, Lars Nieberg/Lucie, Marcus Ehning/For Pleasure et Otto Becker/Lando le parcours pourtant bien conséquent ne posait pas de problème. Restait le N° I mondial Markus Fuchs bien parti avec Tinka’s Boy pour un sans faute. Le drame s’est joué à la réception de l’oxer en 9 où Markus Fuchs qui souffrait depuis quelques mois des adducteurs a ressenti une terrible douleur l’obligeant à en rester là !

Les fautifs de la première manche n’amélioraient pas leur score à l’exception de Ludger Beerbaum cette fois sans pénalité mais aussi sans illusion sur la conservation de son titre. L’opposition la plus directe venait de ses compatriotes. Si Otto Becker avec une faute de Lando ne pouvait plus prétendre au podium, Markus Ehning prenant tous les risques avec For Pleasure au prix d’une faute sur le mur restait en lice pour un accessit. Lars Nieberg qui avait choisi Lucie une hannovrienne de 10 ans peu expérimentée à ce niveau choisissait de jouer la sécurité assurant le premier double sans faute. Le temps restait accessible et Rodrigo Pessoa n’a pas laissé passer l’occasion. Si le brésilien souffrait depuis la veille d’une mauvaise grippe Baloubet du Rouet était en pleine forme et a parfaitement répondu aux sollicitations de son cavalier obligeant Robert Smith a demandé le maximum à Kalusha. Malgré toute sa force le gris n’a pu venir à bout des difficultés de la ligne centrale fautant sur le vertical étroit. Rodrigo Pessoa qui a beaucoup œuvré pour la conception du Top Ten remporte sa 3° édition, le double vainqueur des années précédentes Ludger Beerbaum restant à la porte du podium derrière ses deux compatriotes Lars Nieberg et Marcus Ehning.

5 français au départ du Grand Prix Coupe du MondeLe malheur des uns faisant le bonheur des autres, c'est Hubert Bourdy qui profite du forfait de Markus Fuchs, blessé. Le français rejoint donc ses 4 compatriotes (Robert, Broucqsault, Angot et Hécart) dans le Grand Prix Coupe du Monde de Genève.