Se placer aux Etats-Unis
mardi 18 décembre 2007

reining6-roux
David Roux - Ph. www.ootographie.de

L’un de nos représentants du Reining Français, David Roux obtenait récemment outre atlantique un honorable classement dans le cadre des épreuves du très convoité Master FEI à Oklahoma City.

Il y tenait depuis le début de la saison et les différents classements obtenus sur les CRI orchestrés dans l’Hexagone ont comblé ses souhaits en lui permettant de gagner sa place via les Etats-Unis. David Roux s’en est allé à la fin Novembre courir le célèbre Masters Reining, instauré voici quelques années par la FEI. Après un détour à Manerbio et Denver, cet incontournable concours était de retour à Oklahoma City sur les lieux même où Franck Perret avait porté les couleurs françaises en 2004. A cette époque, les cavaliers venus de l’extérieur avaient été reçus avec les honneurs dus à une première, cette fois les Américains proposaient un accueil plus sobre mais très professionnel pour les dix-huit engagés dont deux cavaliers sélectionnés pour les cinq premiers pays en tête de la computer list internationale et un cavalier pour les autres pays prétendants. « c’est une très belle expérience au cœur de la discipline » avoue David qui est souvent en relation avec les professionnels américains dont son frère qui est installé outre atlantique depuis de longues années ainsi que le cavalier Eric Laporte, toujours en poste depuis plus d’un an chez Bryant Pace. Ce dernier a proposé pour l’occasion une monture qui devait convenir pour notre bleu. Le reiner n’a eu que quelques courts moments pour se mettre avec le cheval, juste le laps de temps imparti pour la détente sous la houlette de Bryant. Il profitait de ses instants pour saisir l’opportunité de conquérir une place dans le peloton de tête. Il réussit à se glisser à la quatrième place dans l’épreuve Restrited puis obtient la huitième place dans l’Open. Un résultat qui l’inscrit dans la première moitié du classement général dans le cadre d’épreuves qui rassemblent les têtes d’affiche du moment. Ce résultat a d’ailleurs été souligné par Guy Duponchel, entraîneur national qui travaille déjà sur le programme de travail en vue de la prochaine saison.