Seconde victoire Coupe du Monde pour Tina
dimanche 13 février 2005

Tina Lude
Tina Lude.Ph.PC

Très belle performance pour la jeune danoise Tina Lund qui après sa victoire à Malines remporte un second Grand Prix Coupe du Monde avec la bonne Andante

Sept cavaliers s’étaient qualifiés pour le barrage dont, selon les propos de miss Lund « beaucoup de couples très rapides mais comme à Malines, il y avait une grande galopade à la fin et ma jument adore ça. Elle a aussi sauté de manière incroyable »Tina qui obtenait avec le Danemark la médaille d’or aux Championnats d’Europe Jeunes Cavaliers en 2001, disputait là son septième Grand Prix Coupe du Monde seulement. Mais cette jeune danoise qui a démarré à poney a l’esprit de compétition bien ancré grâce à un père footballeur international et l’un de ses plus fidèles soutiens. Avec 42 points et une 10ème position, le rêve « Las Vegassien » devient accessibleDerrière elle à Vigo, on trouve l’un des allemands les plus en forme du moment : Lars Nieberg qui alterne avec succès ses montures. Second à Leipzig avec Lucie, vainqueur à Amsterdam avec Loreana, il prend une nouvelle seconde place de nouveau avec Lucie, une constance qui lui vaut de mener le classement Coupe du Monde avec un total de 66 points.Ludo Philippaerts avait lancé dans l’arène espagnole, plutôt que Parco, Chatman, un étalon holsteiner de 9 ans par Corofino. Bien lui en a pris puisqu’il prend la 3ème place

Ils n’ont pas démérité et trois tricolores figuraient au barrage : avec le chrono le plus rapide des barragistes mais avec une barre aussi, Philippe Rozier décroche une bonne 4ème place devant Dirk Demeersman / Clinton. Toujours dans le coup Jean-Marc Nicolas / JPC Modesto Equifoam et Philippe Léoni / Cyrenaïka se classent aux respectives 6ème et 7ème places. Philippe (Léoni) se rapproche ainsi du but pointant désormais au 15ème rang avec un provisoire de 37 points. Philippe (Rozier), 22ème à 30 points n’est pas très loin tandis qu’Hubert Bourdy (24 points) et Jean-Marc Nicolas (21 points) restent en embuscade.

Le Grand Prix du dimanche a vu une belle bagarre entre les deux "vieux briscards" Fuchs (La Toya) et Beerbaum (Goldfever) qui a tourné à l’avantage du Suisse. Malgré la perte d’Olympic et d’Orchidee , Steve Guerdat reste compétitif et prend la 3ème place avec Campus VIII (Carthago). Jean-Marc et Modesto alignait un nouveau sans faute et prenait la 10ème place après 4 points au barrage.

Photos d'archives par Cosinus prod