Thierry Pomel : un chef d’équipe confiant
dimanche 06 mai 2001

thor pomel la baule
Thor des Chaînes et Thierry Pomel - Photo Euromedianet

Interrogé sur le podium final de la Coupe des nations de La Baule, Thierry Pomel, en bon chef d’équipe, s’est avoué très confiant. Dans ses pronostics, le cavalier de Thor des Chaînes a compté la France parmi les vainqueurs potentiels.

" Nous avons l’équipe la plus crédible. Les résultats cumulés des quatre coéquipiers sont excellents » explique-t-il.« Hubert Bourdy passe en premier avec Hélios. Rien à signaler pour eux car ils sont une valeur sûre. Ils ont acquis une très bonne expérience ensemble. Hubert ne doit pas faire de faute pour que les suivants aient moins de pression. Viendra ensuite Jacques Bonnet. Il vient de faire un sans-faute dans l’épreuve d’ouverture, Apache d’Adriers est en forme. Puis ce sera au tour de Michel Hécart. Son étalon Kannan faisait ses premiers pas en internationaux ici même l’année dernière. Aujourd’hui, rien ne semble le gêner. Je fermerai la marche avec Thor des Chaînes. J’essaierai de tenir mon rôle de chef d’équipe. J’aime cette place car ça me motive d’avoir à supporter des responsabilités. Thor est en forme en tous cas ! ».

La tâche ne sera pas si aisée au regard de la composition des autres équipes. Les Belges, Italiens et Irlandais sont bien armés. Quant aux Anglais, ils bénéficieront de l’expérience de John Whitaker et de Tim Stockdale pour contenir les fautes de jeunesse de Robert Whitaker et Mark Armstrong.Match intéressant à suivre mardi à partir de 13h15.

D’un commun accord avec l’entraîneur national, Jean-Maurice Bonneau, Thierry Pomel fera cavalier seul après La Baule. Avec Thor des Chaînes et Didi du Sapin, entre autres, le Bourguignon parcourra les CSI-A français et étrangers. Il rejoindra l’équipe de France à l’occasion du CSIO d’Aix-la-Chapelle début juillet pour se consacrer au Grand-Prix et prendre la place de réserviste dans la Coupe des nations. Pas de participation en équipe donc pour Thierry Pomel. Pour économiser Thor, sans doute.