Thierry Touzaint : « Aujourd’hui…Tout va bien.. » !
mercredi 15 mars 2006

touzaint-thierry
Thierry Touzaint - Ph. Cosinus Prod

Interrogé à l’issue de la 1A de Tartas, Thierry Touzaint, le coach des Bleus, livrait ses premières impressions sur le couples phares qui avaient fait leur rentrée dans les Landes.

« Sur le parcours de Tartas, j’ai trouvé Galan de Sauvagère à son affaire. Dès ce premier rendez-vous, il était parfaitement à son aise. Chacun l’a ressenti ainsi, et Nicolas en particulier, qui nous en a fait des éloges. Galan sera au départ de l’étape suivante à Fontainebleau du 23 au 26 mars. Peut être fera t-il une impasse plus tard, mais certainement pas sur Fontainebleau »Thierry reconnaît également sa satisfaction de voir par exemple « un Jean Lou Bigot, déjà très affûté, avec un nouveau partenaire Icare d’Auzay, sans parler de la belle performance d’Haston d’Helpègère, le cheval de Jean Renaud Adde, encore un peu délicat au saut d’obstacles, ou encore de celles des militaires du Csem de Fontainebleau, Didier Willefert et Gilles Viricel, avec les Green Goblin, Escape Lane ou Blackring. »

Si Thierry, est donc très satisfait de cette première étape et prolixe, dans ses jugements, il reconnaît qu’il aura encore des difficultés dans les choix : « On ne peut faire aucun pronostic, à six mois des Jeux Mondiaux, mais il est vrai que mon rêve serait de réunir dans la même formation, Galan de Sauvagère, Espoir de la Mare et Expo du Moulin. Je souhaite, bien sûr pouvoir m’appuyer sur ce trio, mais pour l’instant je ne fais pas de triomphalisme. Pour l’heure, on remet nos chevaux en route, mais il faut, comme tous les ans d’ailleurs, ne pas tout bousculer. Il faut aussi renforcer l’équipe de l'an passé si l’on veut prétendre à un podium aux Jeux Mondiaux."

Le coach tricolore se félicite également de l’excellente ambiance qui règne dans le complet Français. « Est-ce les résultats, qui font que ? Toujours est-il que la motivation est à la hausse et cela me réjouit. Un exemple : Marie Christine De Laurière, et Thierry Meyssonnier viennent de demander à aller à Badminton affronter les Anglais chez eux. Je trouve que gratter du pied pour rentrer dans cette équipe de France , quelque part, est très rassurant tout comme de voir des couples, qui commencent à se mettre en évidence, Christian Weerts et Icare d’Olympe HN, Eric Vigeanel et Ilex Bey, Benoit Parent et Milcane entre particulier ». Absents à Tartas mais brillants une semaine après au Portugal, Karim Laghouag et Make My day sont également parmi les couples prometteurs.Concernant Espoir de La Mare Ecolit, le cheval de Jean Teulère, Thierry Touzaint confiera : « à ce jour le cheval est particulièrement bien, mais nous n’allons pas précipiter sa rentrée. Normalement , c’est en Corrèze, sur l’hippodrome de Pompadour, que Jean Teulère et Espoir feront leur réapparition publique.»