Tina devance Toni !
vendredi 31 décembre 2004

Tina Lude
Tina Lude.Ph.PC

Première victoire féminine dans le circuit Coupe du monde 2004-2005 ! Hier soir, la Danoise Tina Lund s’est imposée lors de l’étape belge devant Toni Hassman.

Le très populaire concours de Mechelen a traditionnellement clôturé l’année jeudi soir après 5 jours d’épreuves et d’animations hautes en couleurs.

Le Grand Prix Coupe du monde a offert du suspens au public puisque 18 cavaliers gagnaient leur ticket pour le barrage et 9 d’entre eux réalisaient au final un double sans-faute. Tout s’est donc décidé au chronomètre, et à ce petit jeu Tina Lund a été la plus rapide avec Andante. La Danoise devance de quelques centièmes l’excellent Toni Hassman/Camirez B qui continue sur sa lancée après ses victoires dans l’étape Coupe du Monde de Vérone et le GP du Salon du cheval en novembre.

Robert Whitaker/Nicolette, Ludo Philippaerts/Parco et Christophe Barbeau/Chatwin sont dans leurs traces. Vainqueur à Londres la semaine précédente, Bernardo Alves prend quant à lui la 6e place avec Canturo.

Comme à Londres, où ils avaient également remporté la qualif Coupe du monde, Philippe Rozier et Héritière d’Adriers loupent le coche de peu à cause d’une petite faute synonyme d’une 19e place… Rageant ! Edouard Mathé/Air Jordan Z et Bruno Broucqsault/Hooligan du Rosyl ont malheureusement subi le même sort.

Après 6 étapes, Wim Shroder (46 pts) garde solidement le leadership, mais derrière le jeu des chaises musicales bat son plein ! Toni Hassman (44 pts) fait son entrée dans le quinté de tête directement à la 2e place devant Christophe Barbeau (42 pts) qui continue sa belle progression. Absents à Mechelen, Eric Van Der Vleuten (40 pts) et Rolf Goran Bengtsson (37 pts) perdent chacun deux rangs et pointent aux 4e et 5e places.

Côté français, 3 pilotes figurent toujours dans les 30 premiers : Philippe Léoni, 17e avec 21 pts, ainsi que Michel Hécart et Philippe Rozier, ex-aequo à la 23e place avec 16 pts. Eugénie Angot (12 pts) et Edouard Couperie (10 pts) sont installés aux 31e et 36e rangs. Encore loin de la barre minimum des 40 pts, les Tricolores vont devoir mettre les bouchées doubles s’ils veulent s’envoler avec Bruno Broucqsault (qualifié d’office) pour la finale de Las Vegas.Rendez-vous à Leipzig, du 20 au 23 janvier, pour le prochain Grand Prix Coupe du monde.